Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

1940, l’empreinte de la défaite

Témoignages et archives

Cet ouvrage présente les conséquences de l’effondrement de 1940 sur les archives françaises : conséquences des combats malgré les mesures de protection, réorganisations sous l'Occupation, mécanismes des saisies allemandes. Ces vides dans les sources archivistiques expliquent en partie l’importance prise par les témoignages dans l’historiographie. Sont ici analysés la manière dont les témoignages ont été collectés et utilisés, ainsi que les rapports complexes entre archives, témoignages et histoire.

Avec une préface de Maurice Vaïsse.

En coédition avec le Service historique de la Défense.

2014

Bertrand Fonck et Amable Sablon du Corail (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Guerre et société
Histoire | Archives, histoire et société

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 304 p.

ISBN : 978-2-7535-2831-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Maurice Vaïsse

 

Des collections dans la tourmente

  • Les collections de la Défense
  • Autres expériences de guerre

De l’expérience individuelle à l’histoire

  • La campagne de 1939-1940 au prisme des témoignages individuels
  • Témoignages et expériences de la Seconde Guerre mondiale
  • Témoignages, sciences humaines et société contemporaine

Bertrand Fonck, archiviste paléographe et docteur en histoire, est conservateur du patrimoine au Service historique de la Défense (département des archives définitives).

Amable Sablon du Corail, archiviste paléographe et conservateur en chef du patrimoine, est chef du bureau des missions au Service interministériel des archives de France.

 

« Plus qu’un simple recueil d’archivistique, c’est bien d’un livre d’histoire des archives qu’il s’agit et, si l’on peut se permettre, du meilleur cru tant les pistes d’analyses soulevées par la première partie sont nombreuses. »

Erwan Le Gall, En Envor

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 28 septembre 2016

Presses Universitaires de Rennes