Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La justice des gens

Enquêtes dans la Bosnie des nouvelles après-guerres

Fondé sur des enquêtes de terrain en Bosnie-Herzégovine, ce livre a pour objet le sens de la justice internationale comme signification et comme valeur. Alliant sciences sociales et philosophie, il analyse les phénomènes majeurs de l’après-guerre et explore des réalités méconnues, comme la condition relationnelle des victimes ou la délicate position des témoins de la défense. Ce cheminement à travers la Bosnie d’après-guerre met à l’épreuve nos modes de pensée et leur possible ethnocentrisme.

Avec le soutien de l’université Lyon 3, de l’ENS de Lyon et de l’UMR Triangle.

2014

Isabelle Delpla

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Droit
Sciences humaines et sociales | Philosophie

Collection : Res Publica

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 532 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-2885-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 28,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

La réception de l’aide humanitaire

  • Une chute dans l’échelle de l’humanité. Ou les topiques de l’aide humanitaire pour ses récipiendaires
  • Timeo danaos et dona ferentes. Médiations et médiateurs de l’aide humanitaire
  • Parler des extrêmes. Situation humanitaire et chute de Srebrenica
  • Une morale des interventions internationales ? Les usages ordinaires

Les voies du retour

  • La paix des résidences secondaires… Dilemmes et degrés du retour
  • … Et l’après-guerre des cimetières. Élargir le sujet du retour
  • Parler du retour. Laboratoire social et expérience de pensée cosmopolitique

Au milieu des injustices : les associations de victimes

  • La quête d’un statut
  • Incertitudes privées et publiques sur les disparus
  • Parler des victimes

La réception de la justice pénale internationale. Jeux d’échelles

  • « Nous voulons la justice, pas la vengeance ». Les attentes des victimes envers le TPIY
  • Échelle étatique et réconciliation. Les plaidoyers de culpabilité, un paradigme rhétorique ?
  • Échelle de comparaison régionale. La preuve par les victimes à Prijedor et à Srebrenica
  • Échelle municipale. Témoins du non-être : les apories de la défense
  • Parler de la justice pénale internationale. Cartographie des jugements moraux

Isabelle Delpla est professeure de philosophie à Lyon 3. Ses travaux portent sur l’éthique et la justice internationales : Peines de guerre. La justice pénale internationale et l’ex-Yougoslavie, 2010 (co-dir.), Le mal en procès. Eichmann et les théodicées modernes, 2011.

 

« Isabelle Delpla contribue de façon remarquable à expliquer comment le sens de la justice diffère selon les temporalités et les jeux d’échelles géographiques, variations qui sont avant tout sociales et relationnelles. »

Arber Shtembari, Revue française de politique, vol. 65, n°2, 2015

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 19 avril 2019

Presses Universitaires de Rennes