Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le journalisme défendu

Modèles de l’action syndicale

Denis Ruellan identifie dans cet ouvrage cinq modalités qui semblent contenir les conceptions de l’action syndicale des journalistes : la corporation (l’alliance des gens de métier sans distinction de condition), la profession (l’affirmation d’une identité spécifique de salariés du même métier), l’union (la coalition des forces laborieuses sans distinction de secteur ni d’emploi), la participation (la gestion partagée d’un espace de production par les employeurs et les salariés) et enfin le paritarisme (la coresponsabilité de l’administration partielle d’enjeux sociaux et professionnels).

Avec une postface de François Demers.

Avec le soutien de l’université Rennes 1.

2014

Denis Ruellan

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Res Publica

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 158 p.

ISBN : 978-2-7535-2904-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 17,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • La corporation
  • La profession
  • L’union
  • La participation
  • Le paritarisme
  • Conclusion

 

Postface de François Demers

Denis Ruellan est professeur à l’université Rennes 1, membre du Centre de recherche sur l’action politique en Europe (CRAPE), co-éditeur de la revue scientifique internationale Sur le journalisme – About journalism – Sobre jornalismo.

 

« Il est bien rare de pouvoir lire un ouvrage qui, sans parti pris, revisite les syndicats et associations de journalistes en France depuis près d’un siècle et demi et qui n’ignore ni l’arrière-fond syndical (et patronal) plus large, ni les « conditions externes de possibilité » qui éclairent les tournants et évolutions du journalisme. »

Michael Palmer, Le Temps des médias, n°23, 2014/2

 

« Ruellan publie ici une recherche très fouillée, tout en strates et en nuances, fondée sur l’analyse de discours extraits de quantité d’archives, consultées sur des périodes bien délimitées. »

Gilles Labarthe, Communication, vol. 33/2, 2015

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 29 juin 2016

Presses Universitaires de Rennes