Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Sport, genre et vulnérabilité au XXe siècle

Cet ouvrage questionne le rôle des pratiques sportives dans le renforcement ou, au contraire, la réduction de la vulnérabilité et des atteintes à la santé associées aux populations dominées dans l’ordre du genre. Ses conclusions invitent à la nuance : le sport, loin de la neutralité à laquelle il est fréquemment renvoyé, apparaît parfois comme un facteur d’émancipation, mais parfois aussi comme un accélérateur des processus de discrimination.

Avec soutien du VIPS et de l’ANR PRAS-GEVU.

2014

Thierry Terret, Luc Robène, Pascal Charroin, Stéphane Héas et Philippe Liotard (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Hors collection (histoire)

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 784 p.

ISBN : 978-2-7535-2734-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 28,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Grande Guerre et petites manœuvres : le temps du ressaisissement (1914-1925)

  • L’épreuve de la guerre : vulnérabilités masculines, émancipations féminines
  • Filles et garçons : l’apprentissage du genre
  • Socialisation genrée, vulnérabilité et pratiques sportives

De la France de Vichy aux Jeux de Londres : le temps de l’ordre ? (1940-1948)

  • Former la jeunesse : entre espérances et résistances ?
  • Vulnérabilités genrées et réponses institutionnelles
  • Médias, sports et visages de la vulnérabilité : la fabrique des imaginaires et la construction des normes sociales

Les années 68 et le sport : Le temps de l’émancipation ?

  • De la discrimination à l’émancipation
  • Vulnérabilité féminine et réponses fédérales
  • Presse, stigmatisation genrée et vulnérabilité

Sport et vulnérabilités masculines et féminines dans la société contemporaine : le temps des espoirs ?

  • La stigmatisation genrée par corps : un renforçateur des vulnérabilités
  • Des générations vulnérables
  • Les différentes réponses institutionnelles aujourd’hui
  • Les médias : vecteurs des vulnérabilités ?

Thierry Terret (professeur des universités, CRIS EA 647, université Lyon 1 et recteur de l’académie de La Réunion), Luc Robène (professeur des universités, VIP&S EA 4636, université Rennes 2), Pascal Charroin (maître de conférences, CRIS EA 647, université de Saint-Étienne), Stéphane Héas (maître de conférences habilité, VIP&S EA 4636, université Rennes 2) et Philippe Liotard (maître de conférences, CRIS EA 647, université Lyon 1) sont enseignants-chercheurs en STAPS.

 

« Femmes, hommes, enfants, adultes, seniors : comment l’articulation des normes médicales, des normes de genre et des normes sportives contribue-t-elle à stigmatiser chaque population de pratiquant-es ? […] Les différentes approches [de cet ouvrage] s’attachent à caractériser quelles sont les figures de la vulnérabilité. »

Sport et plein air, mars 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 18 décembre 2018

Presses Universitaires de Rennes