Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

« Le moment PRL »

Le Parti républicain de la liberté, 1946-1951

Cet ouvrage de synthèse étudie la brève histoire du Parti républicain de la liberté (PRL) prenant appui sur une documentation largement inédite. Les fondateurs du PRL avaient l’ambition d’une organisation fortement structurée, destinée à regrouper l’ensemble des forces situées à droite et au centre droit et de se hisser au niveau d’un « quatrième parti ». Le retour en grâce de la droite modérée qui a caractérisé la seconde moitié de la IVe République ne peut pas être compris sans l’histoire du PRL.

Avec une préface de Gilles Richard.

Avec le soutien de la Fondation Charles de Gaulle, de l’ANR Gaulhore (gaullistes, hommes et réseaux), de l’Institut des sciences sociales du politique (université Paris-Ouest-La Défense) et de M. François de Sesmaisons.

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Gilles Richard

Sylvie Guillaume est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Bordeaux 3.

Gilles Le Béguec est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Ouest-La Défense et président du conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle.

Christine Manigand est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle.

Jérôme Pozzi est professeur agrégé et docteur en histoire, membre du Centre régional universitaire lorrain d’histoire (CRULH).

Jean-Paul Thomas est professeur de chaire supérieure au lycée Henri-IV.

Sabrina Tricaud est professeur agrégée et docteur en histoire.

 

« Écrites par des spécialistes contraints à des textes assez brefs, inscrites dans le cadre d’un renouvellement historiographique qui accorde une large place à ce petit parti, traitant de la recomposition des droites dans un contexte politique et historique très complexe (les élections aux assemblées constituantes et la genèse de la IVe République), ces communications, pour être très techniques, sont néanmoins très problématisées, structurées, accessibles, et fort utiles pour mieux comprendre l’évolution qui conduit de la fin de la IIIe République aux débuts de la IVe. »

DROGLAND Joël, La Cliothèque, 21 décembre 2013

« L’ouvrage est doté de riches annexes, dont Sylvie Guillaume souligne à juste titre l’importance : elles contiennent notamment le règlement intérieur du PRL et la liste de ses parlementaires. »

CONORD Fabien, Vingtième siècle, numéro 123, 2014

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes