Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

De la domination à la reconnaissance

Antilles, Afrique et Bretagne

Peut-on envisager quelque élément de comparaison ou de mise en écho entre le destin des Bretons, des Antillais, des Africains ou des Noirs de France, ou n’y a-t-il rien de commun ? Ce livre évoque les engagements, les politiques et les représentations liées à la domination et à la colonisation ; il aborde les formes de résistance à la domination ; puis, il étudie la façon dont les dominés se pensent et dont, parfois, leurs discours se croisent ; enfin, il élargit l’horizon en traitant de la façon dont les questions de minorités dans le monde sont conceptualisées.

2013

Ronan Le Coadic (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire longue durée
Bretagne | Bretagne (histoire)
Sciences humaines et sociales | Sociologie

Collection : Essais

filet

Format : 14 x 23 cm
Nombre de pages : 372 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-2799-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Dominer
  • Résister
  • Se penser
  • Conceptualiser

Ronan Le Coadic est sociologue, professeur de culture et langue bretonnes à l’université Rennes 2, membre du Centre de recherche bretonne et celtique (université européenne de Bretagne), groupe de recherche Ermine (équipe de recherche sur les minorités nationales et les ethnicités).

 

« Les auteurs de ce livre […] agitent la question pour évoquer les engagements, les politiques et les représentations liées à la domination et colonisation. »

Ouest France, 19/12/2013 

 

« De la domination à la reconnaissance entre de plain-pied dans l’actualité. Un livre à lire de toute urgence par ceux qui voudront comprendre la revendication régionaliste ou participer au débat qui ne manquera pas de s’ouvrir à la faveur du futur acte de décentralisation. »

Ouest France, 18 décembre 2013

 

« l’ouvrage peut et doit intéresser tout lecteur désireux de comprendre comment et pourquoi des schémas paternalistes ou méprisants des sept ou huit décennies de l’Empire français à l’égard d’une partie au moins des colonisés ont été étendus à d’autres populations hexagonales et en principe non colonisées, les Bretons en premier. »

Jean Nemo, Académie des sciences d’outre-mer, juin 2014

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 août 2016

Presses Universitaires de Rennes