Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Cluny

Les moines et la société au premier âge féodal

Richement illustré, cet ouvrage étudie le monachisme comme facteur de transformations de l’Église sur son versant institutionnel et dans ses productions culturelles, ainsi qu’au rôle des moines dans l’émergence du monde féodal. Il rend également compte de la dimension monumentale de Cluny. Ce volume permet ainsi de rompre avec une histoire clunisienne longtemps aspirée par le seul « grand Cluny » des années 1000-1150 et de dépasser les apories des discussions sur le « tournant de l’an Mil » pour revenir à la chronologie longue du « premier âge féodal » de Marc Bloch.

2013

Dominique Iogna-Prat, Michel Lauwers, Florian Mazel et Isabelle Rosé (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire médiévale
Art | Histoire de l'art
Art | Architecture
Histoire | Histoire religieuse

Collection : Art et Société

filet

Format : 22 x 28 cm
Nombre de pages : 592 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-2791-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 35,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Le monachisme et les transformations de l’institution ecclésiale

  • Moines, évêques et chanoines : recompositions et rivalités
  • Le monachisme réformateur entre « culte » et « culture »
  • Monachisme et dispositifs visuels

Le monachisme et l’émergence de la société féodale

  • Traditions carolingiennes et horizon royal : espace clunisien et royaume de Bourgogne
  • Émergence de la société féodale : dominium ecclésial, monachisme et encadrement des hommes

Cluny dans le contexte monumental des Xe-XIe siècles

  • Construire aux Xe-XIe siècles
  • Les fouilles de Cluny : état des lieux
  • L’espace monumental des moines réformateurs

Dominique Iogna-Prat est directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Michel Lauwers est professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université Nice-Sophia-Antipolis et responsable de l’équipe MTI (Monuments textes images dans les sociétés anciennes et médiévales) au sein du laboratoire CEPAM UMR 7264.

Florian Mazel est professeur d’histoire médiévale à l’université Rennes 2 (laboratoire CERHIO UMR 6258) et membre de l’Institut universitaire de France.

Isabelle Rosé est maître de conférences à l’université Rennes 2 (laboratoire CERHIO UMR 6258).

 

« Ce livre, dont la dimension collective est emblématique, propose une nouvelle vision du Moyen-Age. »

Le Monde

 

« Cet essai novateur place l’abbaye au cœur des mutations sociales du Moyen Age. »

Cahier du Monde

 

« Passionnante revue d’analyses et d’interprétations innovantes ! »

ROBIN Vincent, La cause littéraire.fr, 22 février 2014

 

« L’ouvrage qui en résulte ne doit d’ailleurs pas leurrer le lecteur : l’édition très volumineuse, en grand format et bien illustrée n’est pas stricto sensu un beau-livre sur Cluny. On apprécie cette ligne éditoriale de qualité des PUR qui consiste à rendre public dans un délai et à un prix très raisonnable des actes récents, tout en donnant la possibilité aux chercheurs d’argumenter leurs propos d’une iconographie soignée. »

La Cliothèque, 27/12/14.

 

« la matière brute des interventions [a] été retravaillée et amplifiée pour offrir tout à la fois un volume esthétiquement attrayant et un corpus de contributions organisé en une réflexion cohérente. »

Gérard Moyse, Revue d’histoire de l’Église de France, t. 100, 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 10 juillet 2020

Presses Universitaires de Rennes