Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le spectre de la révolution noire

L’impact de la révolution haïtienne dans le monde atlantique, 1790-1886

La révolution haïtienne a provoqué un traumatisme culturel jusqu’à constituer un véritable syndrome collectif de portée occidentale. Ce livre en montre l’extension et les conséquences en analysant dans le détail et dans diverses aires culturelles du monde atlantique (anglophone et hispanophone) chacune de ses manifestations, voire de ses enjeux sur les plans militaire et politique, à travers des outils analytiques inspirés notamment des sciences cognitives.

2013

Alejandro E. Gómez

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Des Amériques

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 310 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-2220-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 19,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Inventaire d’atrocités

  • Le ciel au-dessus du Cap-Français s’est illuminé
  • Les drames des réfugiés blancs de La Hispaniola
  • Calamités « noir sur blanc »

Formation d’une angoisse conjoncturelle

  • Éclosion d’inquiétude chez les Blancs de la Grande Caraïbe
  • Saint-Domingue « chez nous »

Au-delà de la « peur haïtienne »

  • Qui craint le « mauvais exemple » de Saint-Domingue ?
  • Un argument très convaincant
  • Mémoire et oubli de la « évolution noire »

Alejandro E. Gómez, titulaire d’un doctorat en histoire et civilisations de l’EHESS, est l’auteur de plusieurs travaux sur les révolutions dans l’aire caribéenne. Il enseigne actuellement à l’université Charles-de-Gaulle-Lille 3.

 

« L‘auteur parle à bon droit de traumatisme culturel alimentant les débats sur la traite, bientôt abolie et l’esclavage. »

MARTIN Jean, Académie des sciences d’outre-mer


« Alejandro Gomez has nonetheless marshaled a wealth of fascinating détail and deployed it with lucidity. The book is certain to stimulate discussion on how well its striking général thesis sums up the diverse behaviors surveyed. »

GEGGUS David, American Historical Review, 2014

 

« Por medio del uso de herramientas metodológicas originales inspiradas de las ciencias cognitivas, A. E. Gómez logra restituir, de forma magistral, tanto las dinámicas propias y cruzadas como los puntos de ruptura que conformaron los imaginarios colectivos y las ideologías del espacio caribeño y atlántico como consecuencia del «traumatismo cultural» representado por la revolución haitiana. »

GHORBAL Karim, Mélanges de la Casa de Velázquez, 2014.

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 25 août 2016

Presses Universitaires de Rennes