Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le sujet dans les dispositifs de pouvoir

Cet ouvrage entend montrer qu’il est nécessaire d’engager aujourd’hui une « philosophie des dispositifs ». Nous assistons en effet, comme Foucault l’avait annoncé, à une « grande montée des dispositifs de normalisation ». L’échelle du dispositif, peu étudié par la philosophie, permet d’adopter une perspective nouvelle sur la constitution du sujet.

2013

Simon Lemoine

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Philosophie

Collection : Essais

filet

Format : 14 x 23 cm
Nombre de pages : 332 p.

ISBN : 978-2-7535-2741-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Le dispositif chez Foucault
  • Les matrices
  • Recherches sur la réitération
  • Le sujet du cycle
  • Un homme est fait de l’homme
  • Maîtrise des sujets par la maîtrise des isotopies, des biotopes et du monde objectivé
  • La maîtrise des phénomènes par les dispositifs
  • La conscience comme lieu de lutte
  • Le sujet est sujet de dispositifs
  • L’identité comme invention tactique
  • La subjectivation détournée
  • Le « faire faire » comme principe premier
  • Le gouvernement invisible
  • Le sujet réfracté
  • La physique des discours charriés
  • L’économie de la vérité, et ses fins
  • Le passage du logos en êthos, répondre de soi
  • L’êthos régulier et le joug des discours
  • Le sujet microphysique

Simon Lemoine est enseignant en philosophie et chercheur postdoctoral au laboratoire de recherche Métaphysique allemande et philosophie pratique (MAPP, EA 2626, Poitiers).

 

« L’ouvrage de Simon Lemoine, Le sujet dans les dispositifs de pouvoir, s’inscrit dans le prolongement de cette tentative foucaldienne de saisir l’"origine contingente et sans grandeur" de ce sujet qui se perçoit pourtant, le plus souvent, auteur autonome et conscience libre. S’il s’agit bien, au travers de cet essai [...] de poser la première pierre d’une "philosophie des dispositifs", ce n’est pas seulement pour proposer une théorie du pouvoir inspirée de Foucault, mais c’est surtout parce qu’une telle théorie est condition de possibilité de la connaissance non pas de l’homme, mais bien plutôt du fait qu’"un homme est fait de l’homme". C’est donc la contingence de ce que nous sommes devenus que l’auteur cherche à mettre en évidence. »

Jacques Louis Lantoine, Acta fabula, vol. 16, n°4, avril 2015

 

« [l’]originalité vient enfin d’une démarche qui est celle d’un véritable exercice spirituel de pensée, puisque l’auteur auto-analyse son propre assujettissement aux dispositifs de pouvoir dans lesquels il est lui-même inscrit (école, entreprise), inaugurant une pratique inédite qu’on pourrait dire de micro-analyse. C’est Sénèque et La Boétie à l’âge du Dispositif. »

Pierre Sauvêtre, Revue française de science politique, vol. 65, n°4, 2015

 

« L’ouvrage de Simon Lemoine, Le Sujet dans les dispositifs du pouvoir, ne se présente pas comme une étude de Foucault comme telle, mais plutôt comme une théorie du dispositif. S’il se rallie explicitement à l’attitude de lecture utilitaire (et on ne trouve pas, en conséquence, le nom de Foucault dans le titre), c’est avec des objectifs franchement théoriques (une philosophie du dispositif), plutôt que pratico-empiriques. Cette tentative de problématiser le sujet en faisant systématiquement intervenir la notion de dispositif s’inspire du travail de Foucault sans pour autant lui consacrer une attention interprétative soutenue ou une analyse conceptuelle rigoureuse. L’usage des notions qu’elle lui emprunte est plutôt abstrait, mis au service d’un exercice de conceptualisation libre. »

Marc Djaballah, Revue philosophique de la France et de l’étranger, T. 141, 2016/1

 

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 17 novembre 2017

Presses Universitaires de Rennes