Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La communication syndicale

Basé sur plusieurs enquêtes de terrain, cet ouvrage se focalise sur l’action syndicale « à la base » et « au quotidien ». Il saisit ainsi l’action syndicale sous l’angle communicationnel considérant que l’essentiel de l’activité de ses représentants consiste à dialoguer, à fédérer, à mobiliser, à informer, à rassembler, à négocier, à gérer des rapports de force, bref à agir et à lutter symboliquement.

2013

Stéphane Olivesi

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Res Publica

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 226 p.

ISBN : 978-2-7535-2748-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 16,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Les mondes distants du syndicalisme et de la communication
  • La formation en communication des représentants syndicaux
  • Les représentants syndicaux dans « la société de communication »
  • Le management des opinions
  • L’action syndicale sous influence médiatique

Professeur en sciences de l’information et de la communication à la faculté de droit et de sciences politiques de l’université Versailles-Saint-Quentin, membre de l’équipe de recherche VIP-EA n° 3643, Stéphane Olivesi conçoit et anime des stages de formation au sein de l’Institut de Formation syndicale de l’université Lumière Lyon 2.

 

« Contrairement à ce que pourrait laisser supposer le titre, ce n’est pas tant au discours syndical ou, plus largement, aux technologies et aux « produits » de la communication des organisations syndicales que le livre de Stéphane Olivesi s’intéresse mais au « mode de production » et, plus au fond, à la signification de cette communication et à ses difficultés, déficiences ou illusions. »

ANDOLFATTO Dominique, Revue française de science politique, volume 63 n°5, 2013

 

« L’intérêt principal de l’ouvrage est sans doute l’accent qu’il met sur l’échelle locale de l’action syndicale, avec notamment deux aspects principaux : la question de l’articulation du local avec les autres échelons et la question des ressources des agents pris dans des rapports de domination. L’approche de l’action syndicale par la communication est à ce titre particulièrement éclairante, car elle permet de saisir les écarts et de mesurer les faiblesses. »

Nada Chaar, IRESMO, 29 mai 2014

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 février 2019

Presses Universitaires de Rennes