Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Devenir mormon

La fabrication communautaire de l’individu

Cette étude de la conversion et de l’éducation mormones tente de déceler la finalité proposée aux individus qui s’y soumettent. Dans une perspective durkheimienne d’examen méthodique des mécanismes fondamentaux du lien social, il s’agit de considérer l’impact des représentations sur le domaine des pratiques, du vécu et de l’insertion dans le monde – avec un regard spécial sur la mormon way of life, héritière des projets de communauté idéale des débuts de l’histoire mormone.

Avec une préface de Jean-Paul Willaime.

2013

Sophie-Hélène Trigeaud

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Sociologie

Collection : Sciences des religions

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 366 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-2238-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Jean-Paul Willaime

 

Conversion

  • Prévalence de la conversion sur le baptême
  • Prosélytisme et conversion
  • La conversion en acte : du « non-membre » au « membre actif »

Éducation

  • Une jeunesse à part ? Hypothèse d’un particularisme
  • Sur les lieux de l’éducation mormone
  • La fabrication du « membre » : une anthropopoiésis

Communauté

  • Structure communautaire
  • La construction du membre : modèle communautaire, rites et passages
  • De l’utopie à la théopoiesis communautaire

Sophie-Hélène Trigeaud (licences de philosophie et d’anthropologie, doctorat en sociologie à l’EHESS) a enseigné à l’EHESS, à l’université Paris XII et à l’INSEP, avant d’être associée de recherches à l’université du Kent à Canterbury durant trois ans (Religious NGOs at the UN Project). Elle a mené des recherches en Europe et en Amérique du Nord, présenté des conférences à Bruxelles, Montreal, Leipzig, Genève, Padoue, Compostelle, Londres et Cambridge, a notamment publié chez Brill, Labor et Fides, Anthropologica et collaboré avec l’Association for the Sociology of Religion/USA.

 

« Les descriptions denses de Trigeaud permettent aux lecteurs d’entrer dans l’univers mormon, de rendre des histoires individuelles intelligibles qui semblent a priori difficilement compréhensibles car décalées par rapport aux tendances majoritaires de la modernité religieuse. Au-delà de l’étude du mormonisme, cet ouvrage pose des questions essentielles sur tous les mouvements religieux, chrétiens ou musulmans, qui s’appuient sur une forte construction communautaire et transnationale dans une société des individus. »

Katrin Langewiesche, Bulletin bibliographique des ASSR, n°168, octobre-décembre 2014

 

« L’intérêt du livre de Sophie-Hélène Trigeaud, Devenir Mormon, portant sur la fabrication communautaire de l’individu dans l’univers des mormons, est de permettre de saisir, sur un cas certes très particulier et peu renseigné, les modalités de formation et d’expression de la subjectivité croyante dans un cadre strictement communautaire. »

Jean-Marie Donegani, Recherches en science religieuse, n°103/4, octobre-décembre 2015

 

« une étude fouillée et fascinante. »

Guillaume Boucher, Anthropologica, n°56, 2014

 

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 janvier 2020

Presses Universitaires de Rennes