Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le CAP

Un diplôme du peuple, 1911-2011

Le certificat d’aptitude professionnelle (CAP), centenaire en 2011, a toujours fait l’objet de polémiques. Cet ouvrage, le premier consacré à ce diplôme toujours vivace, à la fois « lieu de mémoire » de la formation et enjeu d’avenir propose de rendre compte des rapports entre apprentissages professionnels, certifications et société. À travers cet exemple emblématique, ce sont les conflits et les compromis générés par la mise en place d’un diplôme professionnel, quel qu’il soit, qui sont à l’étude.

2013

Guy Brucy, Fabienne Maillard et Gilles Moreau (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Éducation

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 316 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-2228-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Le CAP : un diplôme professionnel
  • Le CAP face au marché du travail
  • Le CAP et son public

Guy Brucy est historien, professeur honoraire en sciences de l’éducation, université de Picardie-Jules-Verne, Amiens.

Fabiene Maillard est sociologue, professeur en sciences de l’éducation, Centre universitaire de recherche sur l’action publique et le politique-épistémologie et sciences sociales (CURAPP), UMR 7319, université de Picardie-Jules-Verne, Amiens.

Gilles Moreau est sociologue, professeur de sociologie, Groupe d’études et de recherches sociologiques du Centre-Ouest (GRESCO), EA 3815, université de Poitiers.

 

« Cet ouvrage est issu d’un colloque qui fut sans doute la seule occasion de célébrer le centenaire d’un « modeste » diplôme, le certificat d’aptitude professionnelle (CAP), né avec une dénomination un peu différente en 1911. »

CHAPOULIE Jean-Michel, Vingtième siècle, n°121, 2014

 

« L’ouvrage riche dans son contenu, soigné dans sa présentation (chaque contribution étant introduite et conclue de façon pertinente), se trouve rehaussé par la soixantaine de documents variés reproduits dans un cahier. »

Jacques Girault, Le Mouvement social, n°253, 2015/4

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 25 août 2016

Presses Universitaires de Rennes