Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le poids de la guerre

Les poilus et leur famille après 1918

En basant son étude sur un corpus d’archives riche et d’une grande variété, Dominique Fouchard lève le voile sur le retour des combattants dans leur monde affectif, amoureux et familial. L’espace intime est scruté et il s’avère révélateur de l’immense impact du conflit : une famille nouvelle est née de 14-18. Une contribution importante à l’heure où l’on s’apprête à commémorer les cent ans de la Grande Guerre.

Avec une préface d’Annette Becker.

2013

Dominique Fouchard

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Guerre et société

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 288 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-2222-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface d’Annette Becker

 

Du retour rêvé au retour réel

  • L’imaginaire du retour
  • Du front militaire au front domestique

L’intrusion des expériences de guerre dans l’intimité familiale

  • Masculin/féminin, le choc des expériences
  • Des couples en paix
  • Des familles recomposées par la guerre

Vers de nouveaux comportements conjugaux et familiaux

  • L’obsession nataliste dans le secret des maisons
  • Crises identitaires au sortir de la guerre
  • Naissance de la jeune fille « moderne »

Docteure en histoire, Dominique Fouchard enseigne l’histoire-géographie au lycée Hélène-Boucher, Paris 20e.

 

« Comment se retrouver quand la guerre est finie ? L\'historienne Dominique Fouchard nous invite dans l\'intimité des couples et des familles, à la fin de la Première Guerre mondiale […]. Par petites touches sensibles, et grâce à une grande variété d\'archives, l\'auteur dessine les contours de la nouvelle société qui, néanmoins, se met en place. »

Causette, n°35, mai 2013

 

« […] cet ouvrage porte autant sur les conséquences de la guerre que sur l'histoire sociale et l'histoire du genre. Il apporte beaucoup, par l'exploitation d'un "corpus d'archives vaste et varié" […] et par l'analyse de signes d'évolutions en profondeur de la société [...]. Décidément Dominique Fouchard est une historienne à suivre. »

Les Clionautes, 21 juin 2013

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 octobre 2014

Presses Universitaires de Rennes