Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les brigands

Criminalité et protestation politique (1750-1850)

Contrebande, brigandage, délinquance ou protestations politiques, autant de formes différentes de criminalité et de violence dans la France troublée des années 1750-1850. Ce livre en propose une triple étude portant sur l'identité du brigand, les différentes formes de répression élaborées à son encontre et les manifestations régionales du brigandage.  Il s'attache à des figures emblématiques tel Mandrin ou présente de nouvelles perspectives comme les relations entre hommes et femmes au sein des bandes de brigands.

2013

Valérie Sottocasa (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 248 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-2182-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • De la légende à la réalité : une identité construite
  • L’État et le brigandage
  • Modèles régionaux

Valérie Sottocasa est maître de conférences en histoire moderne à l’université de Toulouse et membre du laboratoire Framespa (UMR 5136 du CNRS). Elle a publié Mémoires affrontées. Protestants et catholiques face à la Révolution dans les montagnes du Languedoc, ainsi que plusieurs contributions sur l’histoire de la Contre-Révolution et l’histoire religieuse de la Révolution française.

 

« Etudier ces groupes de marginaux qui n'ont pratiquement jamais décrits eux-même leurs faits et gestes et dont la seule connaissance archivistique qui nous est parvenue est celle des débats judiciaires et des procès, éventuellement des romanciers, est un véritable défi. Entre contestation politique, religieuse, la vendetta privée ou le classique attrait pour les richesses matérielles, le brigandage est un sujet éminemment vaste, qui reste présent sur le temps long. Une riche bibliographie vient ponctuer cet ouvrage, surtout destiné à des chercheurs qui pourront y trouver de nombreuses pistes de travaux ultérieurs. »

Guerres et conflits, 23 mai 2013

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 10 décembre 2019

Presses Universitaires de Rennes