Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Écrire de soi

Mme de Genlis et Isabelle de Charrière, l’autorité féminine en fictions (1793-1804)

Au cœur de la Révolution française, deux écrivains, Isabelle de Charrière et Mme de Genlis, proposent à leurs lecteurs émigrés une voie médiane, entre les valeurs d’une noblesse sur le déclin et celles d’une société en mutation rapide. Cette voie médiane se construit en référence à la figure de Jean-Jacques Rousseau, dont l’aura est sans pareille. Comme lui, elles adoptent une démarche rarement suivie de leurs contemporains, qui consiste dans le refus des opinions extrêmes et de l’esprit de parti. Proposant un idéal à atteindre, elles ouvrent la porte à une valorisation du rôle des femmes, capables d’éduquer les enfants comme les adultes.

2013

Marguerite de Coüasnon

filet

Domaines : Littérature | Littérature XVIIIe siècle
Littérature | Littérature XIXe siècle

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 310 p.

ISBN : 978-2-7535-2204-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 17,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface d’Isabelle Brouard-Arends

 

  • Frivoles duchesses et mauvaises éducations
  • Une éducation à refaire : exemplarité et pédagogie
  • Des mentors dans les romans d’émigration
  • Des femmes auteurs face à Rousseau
  • L’Émile en questions
  • « Chimères de femmes » ou femmes chimériques ?
  • La femme d’esprit, un modèle pour demain ?
  • Les chimères des romancières
  • Un avenir fait de promesses

Marguerite de Coüasnon est docteur de l’université Rennes 2. Cet ouvrage est issu de sa thèse, « La femme de lettres face à Rousseau : mises en scène de soi dans la fiction (1791-1825) ». Ses recherches actuelles portent sur la littérature du XVIIIe siècle, des femmes en particulier, et la réception de Jean-Jacques Rousseau.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 janvier 2020

Presses Universitaires de Rennes