Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le temps des hommes doubles

Les arrangements face à l’occupation, de la Révolution française à la guerre de 1870

L’occupation militaire multiplie, dans la recherche d’une accommodation entre les deux camps, les tensions et les combinaisons possibles entre fonctions ou statuts publics, sociabilités et influences locales, opinions et besoins. De même, le rôle joué par les occupants ne se réduit pas à la brutalité de la soldatesque et à l’exploitation économique. Ainsi, occupants et occupés peuvent aussi être amenés à jouer, même dans un contexte conflictuel, le rôle de passeurs culturels « malgré eux ».

2013

Jean-François Chanet, Annie Crépin et Christian Windler (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Guerre et société

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 352 p.

ISBN : 978-2-7535-2110-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Occupation et neutralité de la guerre révolutionnaire à la guerre nationale
  • Les armées occupantes : administration, accommodation, représentations
  • Les sociétés à l’épreuve de l’occupation : à la recherche des accommodements

Jean-François Chanet est professeur d’histoire contemporaine à l’Institut d’études politiques de Paris.

Annie Crépin est maître de conférences honoraire à l’université d’Artois.

Christian Windler est professeur d’histoire moderne à l’université de Berne (Suisse).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 02 décembre 2016

Presses Universitaires de Rennes