Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Mario Vargas Llosa

Une écriture de la violence

La violence est déclinée à l’infini dans l’écriture romanesque de Mario Vargas Llosa. Il s’agit dans cet ouvrage de comprendre comment le texte peut rendre compte de cette litanie de manifestations de la violence, s’il n’y a pas un écart entre le dit et la manière de le dire. C’est dans l’écart ou dans la réduction de celui-ci que s’immisce l’autorité de l’écrivain, celle qui révèle le texte et son contenu au lecteur, la seule capable de sublimer la matière violente.

Avec une préface d’Albert Bensoussan.

2013

Claire Sourp

filet

Domaine : Littérature | Littérature XXe siècle

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 320 p.

ISBN : 978-2-7535-2142-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface d’Albert Bensoussan

 

Discours de la violence

  • Paratexte et seuils, contreforts de la violence ?
  • L’écriture des romans, miroir de la violence et de l’auctoritas ?
  • Violence de la réécriture et autorité de l’écrivain

Violence in fabula ou le rôle de la violence dans la fiction

  • Les figures de l’autorité
  • Les personnages dans leur rapport à la violence

Claire Sourp, docteur en études sur l’Amérique latine de l’université de Toulouse-le Mirail, est maître de conférences à l’université Rennes 2 depuis septembre 2008. Cet ouvrage reprend en partie sa thèse intitulée : Le texte à l’épreuve de la violence, l’autorité de l’écrivain, Mario Vargas Llosa (1973-2000).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 16 octobre 2019

Presses Universitaires de Rennes