Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Sciences en scène

Dans le théâtre britannique contemporain

Dans le théâtre britannique contemporain, les sciences entrent en scène dans des œuvres aussi diverses que celles de Tom Stoppard, Caryl Churchill et Sarah Kane ou des compagnies On Theatre et Complicite. Mais c’est avant tout un rôle poétique que joue le discours scientifique dans ce théâtre. De thème, la science y devient langage, fournissant des métaphores et des structures narratives à des dramaturgies incertaines, caractérisées par une esthétique postmoderne de la vérité multiple et de l’ouverture du sens. À travers ces différentes façons de mettre en jeu la science, c’est un renouvellement des langages dramatique et scénique que proposent ces artistes.

Avec une préface d’Élisabeth Angel-Perez.

2012

Liliane Campos

filet

Domaines : Littérature | Littérature XXIe siècle
Littérature | Littérature XXe siècle
Art | Théâtre
Langues et civilisations | Études anglaises

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 312 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-2114-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 17,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface d’Élisabeth Angel-Perez

 

Du modèle à la métaphore

  • Théâtre et sciences : deux « cultures » ?
  • Les nouveaux visages de la science
  • Intertextes et métaphores
  • Enjeux métadramatiques et métathéâtraux

Le théâtre de la raison

  • De la thèse à l’hypothèse : un nouveau théâtre d’idées
  • La scène rationnelle de Tom Stoppard
  • Timberlake Wertenbaker et Michael Frayn : l’histoire au microscope

Procès du discours savant

  • Discours scientifique, corps théâtral
  • L’évidement du savoir dans le théâtre de Caryl Churchill
  • L’anatomie du sujet dans Cleansed et 4.48 Psychosis de Sarah Kane

La scène laboratoire

  • La création théâtrale et l’imaginaire scientifique
  • Solutions mathématiques pour récits en crise : Simon McBurney et le Théâtre de Complicite
  • La scène comme banc d’essai : les collaborations scientifiques d’On Theatre et Unlimited Theatre

Liliane Campos est maître de conférences en études anglophones et théâtrales à l’université de la Sorbonne nouvelle. Ses recherches portent sur les rapports entre la littérature contemporaine et les sciences. Elle est l’auteur de The Dialogue of Art and Science in Tom Stoppard’s Arcadia (2011), et a dirigé un numéro spécial d’Alternatives théâtrales intitulé « Côté sciences » (2009) et co-dirigé, avec Julie Vatain, Lectures de Tom Stoppard : Arcadia (2011).

 

« L’étude de Liliane Campos est le lieu d’un partage critique entre deux discours ou deux " logosphères " qui entrent en contact, voire parfois en collision : le théâtre et la science. Son analyse est en elle-même une dramaturgie, un espace bien défini où se joue et se déjoue la fable contemporaine de la vérité. »

Fabula, 22 avril 2013

 

« Écrite dans une langue sans afféterie et sans jargon, cette superbe étude, manifestement au fait des théories scientifiques qu’elle analyse à l’œuvre dans les textes, se montre de part en part soucieuse de son lecteur qu’elle guide avec tact dans l’univers bouillonnant de la scène britannique contemporaine. »

Agnès Derail-Imbert, Études anglaises, 2014/4, vol. 67

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes