Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Maintenir l’ordre colonial

Afrique et Madagascar, XIXe-XXe siècles

Basée sur des sources inédites dépouillées par de jeunes historiens, cette recherche novatrice suit l’émergence et les évolutions des formes du colonial policing dans les colonies d’Afrique et de Madagascar aux XIXe et XXe siècles, ainsi que l’emploi de méthodes et de techniques sophistiquées de contre-insurrection ou de renseignement. De Madagascar au Soudan britannique, du Cameroun à la Mauritanie, en passant par le Dahomey et la Haute-Volta, cet ouvrage fait ainsi vivre des corps très mal connus – tels que les méharistes, les gardes indigènes ou les premiers policiers en uniforme.

Avec une préface de Jean-Marc Berlière.

2012

Jean-Pierre Bat et Nicolas Courtin (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 224 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-2137-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 17,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Jean-Marc Berlière

 

  • Dispositifs militaires et policiers de l’ordre en situation coloniale
  • Portraits et trajectoires de policiers coloniaux

Jean-Pierre Bat est archiviste paléographe et agrégé et docteur en histoire.

Nicolas Courtin, ancien agent contractuel du Service de coopération technique international de police (SCTIP) auprès de l’ambassade de France à Pékin (2004-2007), termine un master 2 à l’université de Versailles Saint-Quentin.

 

« Les différentes contributions sont […] intéressantes et se lisent pour la plupart avec intérêt […]. Une introduction nourrie et une postface de bonne synthèse fournissent un cadre méthodologique relativement clair et établissent solidement les pistes des recherches à développer. »

Mondes et Cultures, 2012

 

« On a le sentiment, à parcourir un sommaire très pointu, qu\'un nouveau continent s\'ouvre à la recherche. »

Guerre et Histoire, n°12, avril 2013

 

 

« A lire avec plaisir et profit. »

AfriqueAsie.fr, 26 mars 2013.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 02 décembre 2016

Presses Universitaires de Rennes