Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le biscuit et son marché

Olibet, LU et les autres marques depuis 1850

La révolution industrielle s’empare du biscuit pour en faire un bien de consommation courante. À partir d’Olibet et de LU, cet ouvrage retrace les stratégies des biscuitiers pour valoriser leurs marques. Cette histoire de marché permet de saisir les mécanismes de la « fabrique » du consommateur à travers la diffusion d’une véritable culture de la consommation. Celle-ci devra évoluer après la seconde guerre mondiale avec l’émergence de la grande distribution, du marketing et des stratégies d’alliances, à l’origine du groupe BSN-Danone.

2012

Olivier Londeix

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Économie et gestion
Histoire | Histoire économique

Collection : Tables des hommes

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 352 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-2082-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Le temps des découvertes et des innovations (1844-1881)

  • Une innovation de produit
  • Une innovation de procédé

La Belle Époque de la consommation ostentatoire (1881-1914)

  • La création d’entreprise aux premiers temps du capitalisme agro-industriel
  • Les enjeux commerciaux et culturels de la marque
  • La « bataille » pour la légitimité entre grandes marques

Un marché en mutations (1914-1945)

  • La Première Guerre mondiale : un accident ?
  • Les mutations de la biscuiterie française
  • La Seconde Guerre mondiale : des années fastes ?

Le choc de l’unification des marchés français et européen (1945-1974)

  • Le nouvel « âge d’or » de la biscuiterie française
  • L’éphémère retour de la prospérité
  • Olibet face aux nouveaux commerçants
  • Les biscuitiers français contraints à la concentration

De la disparition d’Olibet à la naissance de Danone (1974-1994)

  • Le vieillissement de la marque Olibet
  • La fin d’Olibet
  • L’expansion des logiques de groupe

Olivier Londeix est professeur agrégé chargé d’enseignement en histoire à l’université Bordeaux 3. Il consacre ses recherches historiques aux entreprises et au marché des biens de consommation alimentaires.

 

« un ouvrage indispensable sur la biscuiterie et sur l’histoire des firmes »

Pierre Saunier, Revue d’histoire moderne et contemporaine, n°61-4/4 bis, 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 29 août 2016

Presses Universitaires de Rennes