Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Paul Painlevé

Science et politique de la Belle Époque aux années trente

Painlevé est un homme de gauche, mais il n’adhère ni à la SFIO, ni au parti radical. Comment percer à l’heure où les partis s’imposent ? Painlevé est un pacifiste, pourtant à neuf reprises ministre de la Guerre. Comment concilier désir de paix et responsabilités gouvernementales ? Il croit aux bienfaits de la science mais l’engage dans la guerre. Comment articuler scientisme et mobilisation nationale ? Les réponses, qui permettent de mieux connaître un personnage majeur de la Troisième République, apportent également un éclairage sur une société politique et une communauté scientifique marquées du sceau de la transition.

Avec une préface de Serge Berstein.

Mention spéciale du Prix de thèse de l’Assemblée nationale.

2012

Anne-Laure Anizan

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences | Histoire des sciences et des techniques
Histoire | Histoire politique de la France au XXe siècle

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 434 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-2080-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Serge Berstein

 

  • Aux origines d’une vocation
  • Science et engagements
  • L’entrée en politique
  • Les débuts prometteurs d’un « jeune » député
  • La science et la guerre, acte 1, le député
  • La science et la guerre, acte 2, le ministre des Inventions intéressant la Défense nationale
  • La direction de la guerre, 1917
  • Une éphémère présidence du Conseil
  • Au temps du Bloc national
  • Au temps du Cartel
  • Le riche épilogue d’une vie plurielle

Anne-Laure Anizan est diplômée de Sciences Po, agrégée et docteur en histoire, chercheur rattaché au centre d’histoire de Sciences Po, spécialiste de l’histoire politique de la Troisième République. Elle s’intéresse aux organisations et aux hommes de gauche, au parlementarisme et à la réforme de l’État, aux relations entre pouvoir civil et militaire. Ses recherches portent également sur l’histoire de l’élite scientifique, sa culture et ses engagements.

 

à lire sur : guerre-et-conflits

 

« L'ouvrage nous éclaire sur un homme-clef de la République. Les chapitres sont chronologiques mais l'analyse est thématique […]. L'analyse de la spécialisation parlementaire, élément fondamental d'une carrière, nous éclaire sur le choix opportun du domaine militaire. »

Les Clionautes, 6 mai 2013

 

« Le livre montre bien toutes les difficultés politiques face à l'affirmation des formes partisanes dans le jeu politique français. »

Vingtième siècle, avril 2013

 

« L’important cahier d’illustrations propose non seulement des photographies officielles mais aussi, de manière intéressante, plus d’une quinzaine de caricatures de presse »

Vingtième siècle, avril 2013

 

« Cette thèse de science politique consacrée à un scientifique de haut niveau s’inscrit dans la lignée des rares recherches biographiques publiées depuis plus d’une décennie dans ce registre. »

Claudine Fontanon, Revue française de science politique, vol. 64 n°2, 2014.

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 septembre 2016

Presses Universitaires de Rennes