Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Raison publique - N° 16

Complot et terreur

Imaginaires politiques de la peur

Chaque époque aurait ses peurs, chaque peur ses époques… Bien loin de décourager l’analyse, le caractère protéiforme de la peur nous invite à un double mouvement : resserrer le champ de la réflexion et déployer le registre des moyens par lesquels on l’investit. C’est ce que Raison publique se propose de faire ici, en explorant ces deux figures centrales des imaginaires politiques de la peur que sont le complot et la terreur. Nous le savons, l’époque contemporaine associe souvent les deux ; l’exemple archétypique des peurs que suscite la crainte des complots terroristes le montre bien. Notre approche n’est pourtant pas celle-là. La richesse de sens que comprennent ces deux notions est telle qu’il nous aurait semblé réducteur de les appréhender dans les seules relations qu’elles peuvent entretenir. Elles ne sont en effet pas exactement du même ordre.

2012

Aurélie Ledoux, Frédérique Leichter-Flack et Philippe Zard (dir.)

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Politique
Sciences humaines et sociales | Philosophie

Revue : Raison publique

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 292 p.

ISBN : 978-2-7535-2018-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 14,00 €

 

  • Sommaire

Le complot dans l’imaginaire politique contemporain

  • Aurélie Ledoux, Introduction
  • Jean-Philippe Schreiber, Le complot entre rhétorique théologique et rhétorique politique
  • Emmanuelle Danblon et Loïc Nicolas, Rhétorique et topique de la conspiration
  • Arnaud Rosset, Théories du complot ou théories globales : tracé d’une frontière épistémologique
  • Gérald Bronner, L’effet «Fort» et les damnés du mythe du complot
  • Olivier Dard, Le complot, moteur de l’histoire dite « secrète »
  • Frederico Tarragoni, Conspirationnisme, anti-impérialisme et nouveau populisme : comment les « théories du complot » politisent le social au Venezuela de Chávez
  • Pierre-André Taguieff, Réflexion sur la pensée conspirationniste

Imaginaires de la terreur

  • Philippe Zard et Frédérique Leichter-Flack, Introduction
  • Luba Jurgenson, La grande Terreur vue au travers d’un journal intime
  • Annie Epelboin, Mémoire de la terreur, mémoire terrifiée
  • Catherine Coquio, La terreur d’imaginer : Zabel Essayan, Hagop Oshagan
  • Gérard Gengembre, Le roman contre-révolutionnaire de Balzac à Anatole France : quelques remarques sur la mise en fiction de la Terreur
  • Antoine de Baecque, Robespierre au cinéma

 Questions présentes

  • Pierre-Yves Néron, Coopération, compétition et moralité : la main invisible du marché et la division du travail moral
  • Roger Fjellstrom, L’obscurité, face cachée de la vie morale

Grand angle

  • Laurence Kaufmann, Agir en règle. Le pari grammatical de la sociologie pragmatique à l’épreuve de la critique

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes