Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

João Guimarães Rosa

Mémoire et imaginaire du sertão-monde

L’écrivain brésilien João Guimarães Rosa (1908-1967) a construit une œuvre monumentale par la singularité de son univers imaginaire. Cet ouvrage, publié à l’occasion du centenaire de sa naissance, revisite cette œuvre ancrée dans l’imaginaire du sertão de Minas Gerais, « un lieu de la taille du monde ». Il met en relief le caractère dense, poétique et pluriel de l’écriture de João Guimarães Rosa qui nourrit ses contes, nouvelles et son roman Diadorim, que Mario Vargas Llosa considère comme « l’une des œuvres formellement les plus abouties du siècle ».

2012

Rita Olivieri-Godet et Luciana Wrege-Rassier (dir.)

filet

Domaines : Littérature | Littérature XXe siècle
Langues et civilisations | Études portugaises

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 338 p.

ISBN : 978-2-7535-2069-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Sertão, sertões, monde : lectures de l’œuvre de João Guimarães Rosa
  • Création, permanence et innovation dans les formes de représentation littéraires et esthétiques du sertão
  • Réception, traduction et rayonnement de l’œuvre de Rosa

Rita Olivieri-Godet est professeur de littérature brésilienne à l’université Rennes 2. Elle a dirigé et co-dirigé une dizaine d’ouvrages au Brésil et en France: Le modernisme brésilien (université Paris 8, série Travaux et documents, 2000) ; Figurations identitaires dans les littératures portugaise, brésilienne et africaines de langue portugaise (université Paris 8, série Travaux et documents, 2002) ; Jorge Amado : lectures et dialogues autour d’une œuvre (presses de la Sorbonne nouvelle, 2005) ; La littérature brésilienne contemporaine de 1970 à nos jours (PUR, 2007) ; Écriture et identités dans la nouvelle fiction romanesque (PUR, 2010). Elle est l’auteur de João Ubaldo Ribeiro : littérature brésilienne et constructions identitaires (PUR, 2005).

Luciana Wrege-Rassier est maître de conférences à l’université de La Rochelle. Elle est l’auteur de plusieurs articles, publiés dans des revues littéraires françaises et brésiliennes, consacrés à des œuvres d’auteurs brésiliens contemporains tels que Salim Miguel, Vítor Ramil, Bernardo Carvalho, Radouan Nassar, entre autres. Avec Jean-José Mesguen, elle a traduit en français le roman de Salim Miguel Brésil, avril 1964 : la dictature s’installe (L’Harmattan, 2007).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 26 mars 2019

Presses Universitaires de Rennes