Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les dynamiques des parcours sociaux

Temps, territoires, professions

Cet ouvrage se propose de contribuer aux réflexions actuelles sur le concept de parcours social en donnant à voir comment les parcours sociaux contemporains se construisent à la croisée des contraintes sociétales et des choix individuels. Réunissant de riches études de cas, il approfondit l’analyse de trois dimensions clés des parcours sociaux – leurs dynamiques temporelle, résidentielle et professionnelle – tout en s’interrogeant sur les interactions entre ces différentes dimensions.

Avec une préface de Raymonde Séchet.

2012

Vincent Caradec, Servet Ertul et Jean-Philippe Melchior (dir.)

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Sociologie

Collection : Le Sens social

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 274 p.

ISBN : 978-2-7535-2058-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 17,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Raymonde Séchet

 

  • Les parcours sociaux au fil de l’existence
  • La dimension résidentielle des parcours sociaux
  • La dimension professionnelle des parcours sociaux

Cet ouvrage est publié sous la direction de Vincent Caradec, Servet Ertul et Jean-Philippe Melchior, avec des contributions de Claudine Attias-Donfut, Myriam Baron, Lucie Bonnet, Isabelle Danic, Carole Daverne, Rodolphe Dodier, Claude Lafabrègue, Christian Lalive d’Épinay, Jean-Marie Le Goff, Frédéric Leray, René Levy, Barbara Morovich, Thomas Pfirsch, Raymonde Séchet, Arafat Tabé, Armelle Testenoire et Cécile Vignal.

 

« Le parcours social se distingue de la trajectoire, il n’est jamais linéaire du fait des évènements vécus, des choix opérés, des contraintes subies. Il se distingue de la carrière car il considère tous les domaines de la vie humaine, professionnel bien sûr, mais aussi parental, résidentiel, de santé et leurs enchevêtrements. Ses trois dimensions clés sont temporelle, spatiale et professionnelle. »

Retraites et sociétés, numéro 66, décembre 2013/3

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 février 2020

Presses Universitaires de Rennes