Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Imaginaires de la vie littéraire

Fiction, figuration, configuration

Être écrivain est-il un rôle comme un autre ? Lui qui hante l’imaginaire social et qui imprègne depuis deux siècles les discours sur la culture, la folie, la marginalité, la modernité ou la nation, est aussi devenu un personnage de roman, d’Illusions perdues de Balzac à l’autofiction de Christine Angot. Cet ouvrage montre comment la littérature se pense comme création et discours, mais aussi comme lieu de socialisation et de travail collectif. De Courteline à Stephen King, des écrivaines de chick-lit aux figures légendaires de Mallarmé et de Nelligan, les multiples visages des écrivains fictifs et les diverses configurations de la vie littéraire sont ainsi dévoilés sous un jour nouveau.

2012

Björn-Olav Dozo, Anthony Glinoer et Michel Lacroix (dir.)

filet

Domaine : Littérature | Littérature générale

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 378 p.

ISBN : 978-2-7535-1862-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Personnages génériques et écrivains imaginaires
  • Personnages légendaires et histoire littéraire
  • Médiateurs et médiatisations
  • Vies et masques

Cet ouvrage est dirigé par trois membres fondateurs du GREMLIN (Groupe de recherche sur les médiations littéraires et les institutions) : Björn-Olav Dozo (université de Liège), Anthony Glinoer (université de Sherbrooke) et Michel Lacroix (université du Québec à Montréal).

Privilégiant une approche collective, le GREMLIN a donné naissance à des travaux sur les sociabilités imaginées (Lacroix et Pinson, dir., Tangence, no 80, 2006), la sociocritique (Glinoer, dir., Texte, no 45-46, 2009), la bohème (Brissette et Glinoer, dir., Bohème sans frontière, 2010) et les Fictions du champ littéraire (2011).

 

« Les contributeurs de l’ouvrage ont cherché à savoir comment on imagine un écrivain, un groupe littéraire, une maison d’édition dans la fiction, et comment ces représentations permettent de mieux comprendre les pratiques littéraires réelles. »

Histoires Littéraires, Comptes rendus du n°41

« Comme ne l'indique pas son titre, ce recueil de vingt-quatre articles est surtout consacré aux multiples visages de l\'auteur, tels qu'ils sont représentés, le plus souvent à travers une mise en abyme, dans les textes littéraires […]. Cet ouvrage, qui inclut en particulier des articles sur des auteurs québécois, ne se limite pas à la littérature française. On y trouvera également quelques articles consacrés à des écrivains non francophone [comme] Percival Everett […] ou Stephen King. »

Oxford journal, vol.67, avril 2013

« Entre analyses méticuleuses de mécanismes typiques et mise en lumière de logiques qui, au croisement des différentes contributions, se donnent à voir comme des tendances, ce livre s’impose comme une étape importante d’un projet de recherche captivant en ce qu’il offre de premières conclusions sur une perspective de recherche novatrice, tout en se révélant nettement programmatique dans la mesure où il invite à emprunter plus en avant les pistes qu’il s’est chargé d’ouvrir. »

SAINT-ARMAND Denis, Revue Les Lettres romanes

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 18 décembre 2014

Presses Universitaires de Rennes