Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Aide à domicile et services à la personne

Les associations dans la tourmente

Cet ouvrage analyse les stratégies et les pratiques des associations d’aide à domicile face à la multiplication des politiques publiques et à la structuration d’un marché des services à la personne. En s’appuyant sur différentes analyses historiques et empiriques, enquêtes de terrain, études de cas, les auteurs étudient la diversification des pratiques et des stratégies déployées. Ce faisant, ils interrogent l’unicité d’un « modèle » associatif ainsi que sa pérennité.

2012

Francesca Petrella (dir.)

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Économie et gestion
Sciences humaines et sociales | Sociologie

Collection : Économie et Société

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 182 p.

ISBN : 978-2-7535-1835-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 16,00 €

 

  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Ce livre est coordonné par Francesca Petrella, chercheur au laboratoire d’économie et de sociologie du Travail (LEST-CNRS) et maître de conférences à l’université d’Aix-Marseille. Ses recherches portent sur l’économie sociale et solidaire, sur l’évolution des formes de gouvernance des services sociaux, en particulier l’accueil des jeunes enfants et l’aide aux personnes âgées dépendantes, et leurs effets sur la qualité d’emploi et de service.

 

«L’une des forces de cet ouvrage, est d’éviter l’écueil misérabiliste en mettant en avant, le potentiel de résistance et d’innovation de ces dernières (les associations) »

Travail et Emploi, avril-juin 2013

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 juillet 2016

Presses Universitaires de Rennes