Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La Révolution française et la social-démocratie

Transmissions et usages politiques de l’histoire en Allemagne et Autriche, 1889-1934

Les héritiers politiques de Marx des social-démocraties allemande et autrichienne entendent fixer leur lecture de la Révolution française en publiant à partir de 1889 ouvrages, articles et brochures. Ces écrits vont servir de fondement à une tradition d’interprétation de la « Grande Révolution » , enseignée et transmise au travers d’un impressionnant dispositif de formation et de diffusion. Étudiée ici grâce à l’exploitation de fonds d’archives peu connus, cette tradition qui tend à fixer une vulgate auprès d’un large milieu militant se heurte aux évolutions des social-démocraties et surgissement des révolutions en 1905 et 1917.

Avec une préface de Michel Vovelle

2012

Jean-Numa Ducange

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 362 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-1736-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Michel Vovelle

 

Élaboration, crise et renouveau de la référence à la Révolution française et son histoire. 1889-1905

  • Le centenaire social-démocrate de 1889
  • Un long centenaire 1890-1895
  • Réviser le marxisme, réexplorer l’histoire
  • La révolution russe de 1905 et les analogies avec 1789

L’ancrage d’une référence. 1906-1917

  • Les nouveaux ouvrages sur la Révolution française
  • Le dispositif de formation 1906-1914
  • La puissance d’un dispositif
  • Force et ambiguïté de la référence à 1789

Relectures et nouvelles approches. 1917-1934

  • Face aux nouvelles révolutions, la force des analogies : 1917-1923
  • Continuités et nouvelles approches au milieu des années 1920
  • Nouvelles lectures de la Révolution française
  • Analogies et controverses : la Révolution française 1927-1934

Jean-Numa Ducange est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Rouen et membre du laboratoire GRHIS (groupe de recherche d’histoire). Il est un des animateurs de la Société d’études jaurésiennes et de la Société des études robespierristes.

 

« Le travail de Jean-Numa Ducange constitue un apport fondamental à la connaissance de la social-démocratie allemande, de ses organisations, des avatars de sa pensée et parfois aussi de ses dérives. »

L'Humanité, 26 mars 2012.

 

 « Cet ouvrage remarquable décrit la vision que les socialistes allemands et autrichiens ont eu de la Révolution française. »

L'Ours, 2012.

 

« C\'est la nature de cet héritage et la façon d\'en user que présente l\'auteur pour la période allant de 1889 à 1934, soit un peu plus de 50 ans pendant lesquels les plus puissants partis socialistes européens - allemand et autrichien - furent confrontés à des bouleversements politiques qui les ont conduits à repenser leur rapport à la Révolution. »

La Quinzaine littéraire, 15 avril - 1er mai 2012.

 

« [...] important autant par les informations qu’il donne que par les perspectives qu’il ouvre. »

Cahiers Jaurès, 205-206, juillet-dec 2012

 

« Jean-Numa Ducange a néanmoins réussi à porter un regard novateur sur des questions et des sources à peines abordées jusqu’ici (…). L’auteur arrive ainsi à démontrer que cette historiographie – la première à offrir une lecture marxiste cohérente – occupe une place importante, bien que souvent méconnue, dans le débat global sur la Révolution française. »

Revue d’histoire du XIXème siècle, Lectures, n°45, février 2012, p.219-222

 

« A sa lecture, on comprend mieux l’impact des bouleversements sociaux et politiques sur l’écriture de l’Histoire. »

Allemagne d’aujourd’hui, Comptes rendus, octobre – décembre 2012, n°202, p.226-228

 

« In conclusion, La Révolution française et la social-démocratie is extremely well written and well structured […]. Ducange\'s prose is jargon-free and engaging. »

Left History, automne-hiver 2012

 

« Au total, le livre de J.N. Ducange n’est pas seulement informatif, bien charpenté et agréable à lire, il plonge véritablement son lecteur au cœur de l’histoire des social-démocraties allemandes et autrichiennes, qu’il contribue à mieux faire connaître en France. »

Le Mouvement Social

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 28 avril 2017

Presses Universitaires de Rennes