Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Les indiens des frontières coloniales

Amérique australe, XVIe siècle-temps présent

Cet ouvrage analyse en quoi les frontières entre l’autonomie indienne et le pouvoir colonial hispanique restent dans la longue durée des espaces mouvants, une zone poreuse faite d’échanges, de négociations et de conflits. Le Cône sud constitue ainsi un observatoire privilégié permettant de travailler des régions qui transcendent les limites administratives des empires hispano-portugais, puis celles des États-nations. L’ouvrage se clôt sur le cas singulier du Chaco qui connaît la poursuite, encore au XXe siècle, d’un état de choses rejoignant par bien des aspects le plus classique des colonialismes de l’époque impériale.

2011

Jimena Paz Obregón Iturra, Luc Capdevila et Nicolas Richard (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Guerre et société

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 256 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-1432-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Des catégories indiennes qui marquent la frontière à l’époque impériale
  • Les frontières coloniales des républiques, entre inertie et innovations
  • Les indiens face à la colonisation tardive du Chaco boréal

Jimena Paz Obregón Iturra (IEP-Science Po-Rennes), Luc Capdevila (université Rennes 2) et Nicolas Richard (université catholique du Nord, Chili), enseignent et mènent leurs recherches sur l’histoire et l’anthropologie de l’Amérique australe.

 

« Grâce au soutien de l’Institut des Amériques de Rennes, les chercheurs Jimena Paz Obregón, Luc Capdevilla et Nicolas Richard ont publié des travaux consacrés à évaluer le passé et le présent des communautés indigènes situées dans la région du Cône Sud de l’Amérique méridionale, qui comprend l’Argentine, le Chili, le Paraguay et l’Uruguay, et une partie du Brésil et de la Bolivie. »

Carlos-Antonio Carrasco, Académie des sciences d’outre-mer

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 27 mai 2016

Presses Universitaires de Rennes