Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le port de Nantes au XVIIIe siècle

Construction d’une aire portuaire

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l’affirmation des ports s’accompagne d’une tutelle croissante exercée sur les havres situés dans leur environnement immédiat, entraînant la constitution d’aires portuaires maritimes. Dans le cas de Nantes, des avant-ports sont implantés au sein de l’estuaire de la Loire, notamment Paimbœuf. L’étude des bâtiments fréquentant le port de Nantes révèle également le rôle essentiel des flottilles des ports proches ainsi que les relations entretenues par leurs élites avec la place commerciale nantaise.

Avec une préface de Guy Saupin.

2011

Bernard Michon

filet

Domaines : Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire maritime
Histoire | Histoire urbaine
Bretagne | Bretagne (histoire)

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 400 p.

ISBN : 978-2-7535-1391-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Guy Saupin

L’aire portuaire de Nantes face au défi colonial

  • Le commerce colonial, apanage du pôle de commandement nantais
  • Une participation des habitants des ports environnants aux armements nantais ?
  • Les conditions du trafic transatlantique : le rôle primordial des avant-ports de Nantes

La Grande pêche morutière : un armement délégué aux ports secondaires de l’aire portuaire de Nantes

  • L’importance du marché nantais pour les navires morutiers équipés par les ports situés à proximité
  • Une participation des Nantais aux armements morutiers des ports environnants ?

L’aire portuaire : une zone d’échanges économiques privilégiés

  • Les entrées du port de Nantes en provenance des ports de la proche façade atlantique
  • Les sorties du port de Nantes à destination des ports de la proche façade atlantique : une difficile évaluation
  • L’importance de Nantes dans l’activité des ports environnants

Les flottilles de cabotage de l’aire portuaire au service du pôle de commandement nantais

  • Orientations des flottilles : cabotage à petite échelle ou à échelle française et européenne ?
  • Part des flottes des ports environnants mobilisée par le commerce nantais : essai de mesure

Bernard Michon enseigne l’histoire-géographie au collège-lycée Notre-Dame-de-Toutes-Aides à Nantes. Il est également chargé de cours en histoire moderne à l’université de Nantes et membre du Centre de recherches en histoire internationale et atlantique (CRHIA - EA 1163). Ce livre reprend une partie de sa thèse de doctorat soutenue en décembre 2005, récompensée par le prix spécial de thèse décerné par Nantes Métropole.

 

« L’auteur livre un précieux exemple supplémentaire de ces aires portuaires dont la recherche a commencé la mise en évidence voici quelques années. »

A.C., Place Publique, septembre-octobre 2011
 

« Les conclusions de cette étude constituent ainsi un précieux apport à la connaissance de l’histoire maritime de Nantes et du littoral atlantique au XVIIIe siècle. »

Pierrick Pourchasse, Revue d’histoire moderne et contemporaine, n°61-4/4 bis, 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 06 décembre 2018

Presses Universitaires de Rennes