Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

La scène bleue

Les expériences théâtrales prolétariennes et révolutionnaires en France, de la Grande Guerre au Front populaire

Cet ouvrage étudie la question prolétarienne au théâtre dans l’entre-deux-guerres, dans une optique volontairement plurielle : analyse du sens des différentes terminologies (théâtre ouvrier, prolétarien, révolutionnaire, théâtre d’agit-prop), étude des liens avec les organisations ouvrières et communistes et des implications esthétiques et formelles qu’investissent les artistes et les militants. L’auteur rend aussi compte des pratiques : où les pièces se sont-elles jouées ? Dans quel cadre, pour quel public ? À ce titre, l’archive occupe une place essentielle dans ce livre, permettant non seulement de retrouver la trace de ces pratiques, mais également d’interroger les récits mythiques qui grèvent usuellement l’histoire des théâtres révolutionnaires.

2011

Léonor Delaunay

filet

Domaines : Art | Histoire de l'art
Art | Théâtre
Art | Arts du spectacle
Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Le Spectaculaire Arts de la scène

filet

Format : 17 x 21 cm
Nombre de pages : 286 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-1367-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Tentatives et expérimentations au lendemain de la guerre

  • Entre pacifisme et révolution
  • Projets de théâtre syndical
  • Le Théâtre fédéral : les premiers pas d’un théâtre communiste

Un essai de théâtre d’art prolétarien

  • Histoires de La Phalange
  • Liluli ou le procès de l’Histoire
  • La Nuit des veillées
  • L’individu et les masses. Dramaturgies du doute chez Ernst Toller

Entre agitation et propagande

  • Un théâtre sous surveillance
  • Marcel Thoreux et le Théâtre ouvrier de Paris
  • Les formes brèves et satiriques de Paul Vaillant-Couturier
  • La Fédération du théâtre ouvrier de France et La Scène Ouvrière : agitation, propagande et encadrement

Le carnaval de la révolution

  • Le Théâtre d’action international de Léon Moussinac
  • Bougres de Nha-Qués : révolution politique, révolution esthétique
  • Le groupe Travail, un théâtre soviétiste
  • Vers le théâtre populaire : le groupe Octobre

Léonor Delaunay est docteur en arts du spectacle spécialité théâtre. Elle travaille, à partir des archives, sur l’histoire du spectacle vivant (XIXe et XXe siècles) et ses enjeux formels, politiques et sociaux. Elle est membre de l’axe Enjeux sociaux et politiques des productions culturelles (période moderne et contemporaine) du centre de recherche d’Histoire quantitative (CNRS université de Caen).

 

« Léonor Delaunay nous convie ici à une histoire du théâtre militant de l’entre-deux-guerres qui dialogue avec l’histoire du mouvement ouvrier et du Parti communiste de cette période. Avec d’autres parutions récentes, il vient enrichir l’histoire du théâtre politique et militant, qu’il s’agisse de ses enjeux, de ses formes, de son organisation, mais aussi de ses limites ; il vient également défricher un terrain reste longtemps peu étudie. »

 

Le Mouvement Social, Notes de lectures, n°240, 2012/3

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 30 mai 2016

Presses Universitaires de Rennes