Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Arthur Regnault, architecte (1839-1932)

La quintessence de l'art sacré

Largement illustré, cet ouvrage issu d’une exposition tenue aux archives départementales d’Ille-et-Vilaine, nourri par un riche fonds documentaire, dresse le catalogue de l’œuvre religieux laissé par Arthur Regnault et explique comment il est devenu un marqueur indiscuté de l’identité régionale. Regnault s’installe à Rennes en 1866 pour une carrière qui dure plus de soixante ans. Sa culture personnelle, très polyvalente, sa science de l’archéologie, très aigüe, transparaissent dans un catalogue éblouissant des styles historiques. Il produit un véritable condensé de l’art européen et de l’histoire chrétienne dont l’influence s’étend, par l’intermédiaire de la congrégation des eudistes, jusqu’au Canada et, même, au Japon.

En coédition avec les archives départementales d’Ille-et-Vilaine.

2011

Jean-Yves Andrieux (dir.)

filet

Domaines : Art | Histoire de l'art
Art | Architecture
Beaux-livres | Beaux-livres – Art

Collection : Hors collection (art)

filet

Format : 22 x 28 cm
Nombre de pages : 160 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-1380-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 29,00 €

 

  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse
Jean-Yves Andrieux est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université européenne de Bretagne (Rennes 2), expert auprès de la direction générale des Patrimoines, ministère de la Culture.

 

«L’architecte (…) a laissé une œuvre importante en Haute-Bretagne. (…) L’ouvrage très riche et documenté détaille toutes les facettes d’un bâtisseur qui était aussi un artiste.»

Ouest-France, 6 juillet 2011


« L’Ille-et-Vilaine redécouvre Arthur Regnault grâce à l’exposition que lui consacrent les Archives départementales. L’architecte breton est pourtant connu…jusqu’au Canada, où on l’étudie ! »

Stéphane Vernay, Ouest-France, 16 juin 2011
 
« Catalogue de l’exposition « Arthur Regnault, architecte - voyageur », qui a surtout marqué l’architecture religieuse du département Ille et Vilaine au XIXè siècle. »
Archiscopie, Les Livres, Décembre 2011

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 18 octobre 2019

Presses Universitaires de Rennes