Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Écrire pour la jeunesse

en France et en Allemagne dans l'entre-deux-guerres

Quel bilan tracer du renouvellement de la littérature pour la jeunesse, en France et en Allemagne, à la fin des années 1930 ? Cet ouvrage s’intéresse aux nouvelles thématiques liées aux mutations du monde moderne, aux nouveaux regards portés sur l’enfance, aux réflexions sur les techniques littéraires et à la modernité des choix esthétiques et graphiques. Crise, montée du nazisme, exil d’auteurs allemands, Front populaire, montée des périls jouent un rôle majeur. Entre idéologie, pédagogie et narration, on peut ainsi voir se dessiner une écriture nouvelle pour la jeunesse, l’écriture utopique, l’une des caractéristiques de la modernité littéraire pour la jeunesse de l’entre-deux-guerres.

Avec une préface d’Isabelle Nières-Chevrel.

2011

Mathilde Lévêque

filet

Domaines : Littérature | Littérature XXe siècle
Littérature | Littérature jeunesse

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 336 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-1368-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 16,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface d’Isabelle Nières-Chevrel

Échos du monde moderne

  • Nouvelles conceptions de l’enfance, nouveaux héros enfants
  • Du monde réel au monde de la fiction
  • Exil, rencontres et traductions

À la recherche d’une écriture nouvelle

  • Créer des livres nouveaux
  • Fortunes de l’écriture romanesques
  • De nouvelles formes de merveilleux

Ancienne élève de l’École normale supérieure, Mathilde Lévêque est maître de conférences à l’université Paris Nord 13 et membre de l’équipe d’accueil du CENEL. Ses travaux de recherche portent notamment sur la littérature pour la jeunesse de l’entre-deux-guerres, sur les processus de traduction aux XIXe et XXe siècles et sur la littérature coloniale pour enfants. Elle a participé à la création de la revue Strenae et préside depuis 2009 l’Association française de recherches sur les livres et les objets culturels de l’enfance.

 

« Cet ouvrage s’intéresse aux nouvelles thématiques liées aux mutations du monde moderne, aux nouveaux regards portés sur l’enfance, aux réflexions sur les techniques littéraires et à la modernité des choix esthétiques et graphiques. »
Lettre du CRILJ

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 29 juin 2016

Presses Universitaires de Rennes