Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Colette Audry, 1906-1990

Engagements et identités d’une intellectuelle

À la croisée de l’histoire des intellectuels et de l’histoire des femmes, cette étude biographique sur Colette Audry analyse le devenir d’une intellectuelle au XXe siècle dans un contexte où l’accès des femmes au pouvoir reste problématique. Séverine Liatard présente l’itinéraire de Colette Audry puis s’interroge sur la construction de ses identités d’enseignante, de femme politique, d’écrivaine et de féministe. À travers ce parcours, il s’agit de réfléchir aux modalités d’engagement qui lui sont propres : les stratégies mises en place pour s’accomplir et obtenir une reconnaissance en tant qu’intellectuelle, la manière dont elle vit et se représente cette condition et le rôle de l’engagement féministe dans ce processus d’individuation.

Avec une préface de Pascal Ory.

2011

Séverine Liatard

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Archives du féminisme

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 396 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-1235-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Pascal Ory

Itinéraire et engagements de l’intellectuelle

  • Les intellectuels ne sont pas le sel de la terre (1930-1945)
  • La confrontation des idées avec la politique (1945-1962)
  • Une intellectuelle en politique (1962-1990)

L’intellectuelle est une femme : la construction d’une identité

  • L’enseignement, un métier pour la vie
  • Une femme d’influence en politique
  • L’engagement littéraire
  • Le féminisme comme ressource identitaire chez l’intellectuelle

Séverine Liatard est docteure en histoire (Paris I), productrice déléguée à La Fabrique de l’histoire sur France Culture et auteure des Femmes politiques en France, de 1945 à nos jours (Complexe 2008).

 

 « Ainsi est posé le propos de cette biographie, thèse de l’auteure, productrice déléguée de l’émission la Fabrique de l’histoire (France Culture) : comprendre l’histoire d’une intellectuelle en se focalisant sur l’articulation entre pensée théorique et pratique militante. Cette perspective rend compte « des cadres de la sociabilité intellectuelle, avec ses pratiques et ses rites d’initiation, ses réseaux d’influence et ses agents de circulation des idées » ; elle révèle la complexité des mouvements intellectuels et politiques et éclaire une époque que l’on croyait, de par sa proximité, bien connaître. »

RIPA Yannick, « Femme d’un monde », Libération.fr le 24/03/2011.

« Retour sur les engagements multiples d’une intellectuelle de gauche. »

L’OURS, mai 2011-408.
 
« Colette Audry est peu connue de nos jours. Grâce à Séverine Liatard, nous découvrons l’intellectuelle appartenant à la première génération de femmes qui accèdent aux grandes institutions éducatives.

Colette Audry ne se contente pas d’être une enseignante, elle milite dans les mouvements de gauche à une époque ou la sphère politique ne s’ouvre pas encore aux femmes.

Ce qui intéresse Séverine Liatard, c’est le processus de construction d’une identité de femme intellectuelle dans le XXè siècle. »
Cahiers Jaurès, Lectures. N° 201 – 202, Juillet – Décembre 2011

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 06 décembre 2016

Presses Universitaires de Rennes