Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Mémoire et histoire en Europe centrale et orientale

L’espace centre et est-européen se présente comme un champ privilégié de questionnements sur la constitution d’une culture historique et mémorielle. À partir de différentes perspectives disciplinaires (études germaniques, histoire politique et culturelle, histoire de l’art, slavistique, littérature, sociologie et ethnologie), cet ouvrage aborde ces questions de l’époque médiévale à la période postcommuniste, en passant par les guerres dans l’espace yougoslave des années 1990. La Croatie, dont la mémoire fait tout particulièrement l’objet d’analyses, fait figure ici de paradigme privilégié, à partir duquel s’offrent des perspectives comparatives.

2011

Daniel Baric, Jacques Le Rider et Drago Roksandić (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire longue durée

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 360 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-1221-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Politique de l’histoire et politique de la mémoire
  • Lieux de mémoire : représentations, objets, pratiques
  • Patrimoines : mises en scène et usages culturels
  • Mémoire et construction de l’identité urbaine, régionale et transnationale
  • La seconde guerre mondiale : modalités de l’appropriation de la mémoire
  • Mémoire, transition et identités post-traumatiques

Daniel Baric est maître de conférences à l’université François-Rabelais de Tours.

Jacques Le Rider est directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études.

Drago Roksandić est professeur à l’université de Zagreb.

 

« Plus de vingt ans après l’éclatement de la Yougoslavie, cet ouvrage (...) propose d’étudier la mémoire des déchirements du XXe siècle, principalement autour de la Croatie.»
Le Monde diplomatique, juin 2011, n°687

« Dans la foisonnante production sur la mémoire et l’histoire, cet ouvrage est donc doublement original à la fois par son objet géographique et par sa démarche. »
Noëlline Castagnez, L’OURS, n°410

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 19 septembre 2014

Presses Universitaires de Rennes