Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le bannissement et l’exil

en Europe aux XVIe et XVIIe siècles

En proposant des textes de littéraires et d’historiens sur la mise au ban en France, en Allemagne, en Italie et en Angleterre (XVIe-XVIIe siècles), ce volume de La Licorne invite à la réflexion sur les rapports entre le « cruel exil » et l’exercice du pouvoir. La proclamation « Je te bannis ! » n’est pas qu’un acte performatif censé traduire une « œuvre de justice », c’est également une « manifestation de force » destinée à marginaliser des individus exceptionnels ou certaines populations indésirables.

2010

Pascale Drouet et Yan Brailowsky (études réunies et présentées par)

filet

Domaines : Littérature | Littérature XVIe siècle
Littérature | Littérature XVIIe siècle

Collection : La Licorne

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 276 p.

ISBN : 978-2-7535-1244-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Et Dieu dit: « Sors hors du pays de ta nativité » (gen. 12 :1)
  • Lois et sociétés
  • Représentations théâtrales
  • Mémoires d’exilés

Pascale Drouet est maître de conférences en littérature britannique des XVIe et XVIIe siècles à l’université de Poitiers.

Yan Brailowsky
est maître de conférences en histoire et littérature britanniques de l’époque early modern à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense (Paris X).

Avec des textes de Pauline Blanc, Pierre Bonnet, Claire Bottineau-Sicard, Yan Brailowsky, Jason Coy, Pascale Drouet, Claire Guéron, Richard Hillman, Sabine Houmard, Jane Kingsley-Smith, Mathieu Lemoine, Giorgos Plakotos, Mickaël Popelard, Jennifer Tamas, Ionut Untea.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 février 2020

Presses Universitaires de Rennes