Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Interprétation(s)

Partant de l’idée que l’interprétation constitue le commun dénominateur des recherches en sciences humaines et sociales, cet ouvrage en étudie la nature, la rigueur propre et ses effets. Parfois discréditée, l’interprétation demande à être réhabilitée, suivant la formule de Paul Valéry : « Penseurs sont gens qui re-pensent et qui pensent que ce qui fut pensé jamais ne fut assez pensé ». L’interprétation s’avère ainsi indispensable dans la mise en évidence de la dimension symbolique et imaginaire de la réalité.

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • L’interprétation et ses enjeux : une dimension commune aux sciences humaines et sociales
  • L’interprétation et ses enjeux professionnels : de l’expérience à l’expertise (droit, gestion, médecine)
  • Visions du monde (littérature, peinture, architecture)
  • Interprétation des textes et documents (traduire, comprendre)

Pascal David est ancien élève de l’école normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de philosophie, docteur ès lettres, professeur de philosophie à l’université européenne de Bretagne (UBO/ Brest) depuis 1996. Traducteur et interprète dans le domaine de la philosophie allemande, notamment Schelling, Nietzsche, Heidegger et Gadamer. Directeur de l’équipe de recherche « Éthique, professionnalisme, santé » (EPS/ JE 2535) qui travaille à l’intersection du champ médical et des champs de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales. Il anime également chaque année un séminaire d’automne au Mexique.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 octobre 2018

Presses Universitaires de Rennes