Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Moines et seigneurs dans le Bas-Maine

Les prieurés bénédictins du Xe au XIIIe siècle

Après avoir présenté les origines, la fondation et le fonctionnement des prieurés, Sébastien Legros s’attache à comprendre les enjeux de ces petites entités seigneuriales et leurs relations avec leurs bienfaiteurs laïcs. Il observe les dynamiques géopolitiques dans un Bas-Maine où s’affrontent les ambitions angevine, mancelle et normande. Dans ce cadre, les prieurés, loin de rester à l’écart des enjeux séculiers, s’alimentent des rivalités seigneuriales mais servent aussi les idéaux réformateurs de bénédictins désireux de monachiser l’espace social.

Avec une préface de Daniel Pichot.

2010

Sébastien Legros

filet

Domaine : Histoire | Histoire médiévale

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 360 p.

ISBN : 978-2-7535-1089-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Daniel Pichot

L’apparition des prieurés dans le Bas-Maine (XI-1er quart du XIIe siècle)

  • Un prieuré et sa fondation : l’exemple du prieuré de Bazouges
  • Les fondations prieurales : une description chronologique et géographique
  • Les fondateurs
  • Le processus fondateur
  • Abbayes, prieurés et programme de fondations
  • Reconnaissance et désignation des prieurés

Prieurés et pouvoirs : moines, féodalité et seigneuries dans le Bas-Maine (fin Xe-début XIIIe siècle)

  • Les prieurés et les transformations du pouvoir comtal (fin Xe-1re moitié XIe siècle)
  • Prieurés et ordre châtelain : le cas de la châtellenie de Laval (vers 1050-vers 1120)
  • Prieuré et mise en ordre féodal : l’association des moines et des seigneurs (vers 1050-vers 1120)
  • Les prieurés et les réformes monastique et grégorienne (vers 1050-vers 1120)
  • La dissolution du pacte entre les moines et les seigneurs laïcs (vers 1120-début du XIIIe siècle)

Sébastien Legros est docteur en histoire médiévale et membre du CRHISCO, CERHIO.

 

 à lire sur clionautes.org

 

« Une telle analyse de l’essor et du déclin des prieurés ne pouvait être fondée que sur une connaissance géopolitique approfondie de la région, parfaitement maîtrisée par l’auteur. Le style très fluide et l’habileté à s’appuyer sur de belles études de cas, en amont d’une analyse plus générale, permettent de suivre facilement une réflexion, souvent très érudite. »

Anne Lunven, Médiévales, n°63, automne 2012

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 mai 2019

Presses Universitaires de Rennes