Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le métier de gendarme au XIXe siècle

Comment les gendarmes, longtemps redoutés des populations, se sont-ils intégrés à la vie quotidienne des Français ? Pour répondre à cette question, Arnaud-Dominique Houte étudie tous les aspects du métier de gendarme départemental dans la France provinciale du XIXe siècle : les enjeux politiques, l’organisation du service, la sociologie des hommes, leur vie professionnelle et privée, l’esprit de corps, les représentations culturelles. L’enquête, qui s’appuie notamment sur une base de données de plus de 3 000 gendarmes et sur le dépouillement de toute la presse professionnelle, permet de suivre, à hauteur de bicorne, les transformations de la France au XIXe siècle.

2010

Arnaud-Dominique Houte

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 326 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-0988-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

L’impasse prétorienne (1830-1880)

  • L’identité incertaine
  • Un pilier du pouvoir
  • Gouverner les populations

La voie professionnelle (1830-1914)

  • Les règles du métier
  • Faire carrière
  • Vivre et penser en gendarme

La synthèse républicaine (1880-1914)

  • Une rupture républicaine
  • Le temps du bon gendarme
  • Crise et recompositions du métier

Ancien élève de l’ENS lettres et sciences humaines, Arnaud-Dominique Houte est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris-Sorbonne. Il est membre du centre de recherches en Histoire du XIXe siècle (Paris I-Paris IV).

 

« A l’heure où la gendarmerie subit de profonds changements, ce livre apporte un éclairage historique essentiel, permettant de mieux comprendre les débats actuels sur l’institution. »
Edouard Ebel, Revue historique des armées, 3ème trimestre 2011

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 octobre 2020

Presses Universitaires de Rennes