Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Entre mémoire collective et histoire officielle

L’histoire du temps présent en Amérique latine

En Amérique latine, l'ouverture et le renouvellement politique favorisent un mouvement de démocratisation de la relation au passé et dans l'écriture de l'histoire. Les mémoires indiennes, l'enquête orale, la transmission du souvenir par le théâtre alternatif participent de ces nombreuses voies qui expérimentent la démocratisation de l'histoire. Cet ouvrage analyse ainsi la relation que ces sociétés construisent aujourd'hui avec un passé/présent, où la mémoire est perçue comme un droit et non comme un devoir, dans la perspective de pouvoir vivre ensemble.

2009

Luc Capdevila et Frédérique Langue (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 282 p.

ISBN : 978-2-7535-0885-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Passés vivants/Histoire à vif
  • Écritures
  • Histoires officielles/mémoires collectives

Luc Capdevila enseigne l'histoire contemporaine à l'université Rennes 2. Chercheur au CERHIO UMR 6258, il travaille en particulier les problématiques d'écritures de l'histoire dans les sociétés du Cône Sud.

Frédérique Langue, chercheuse au CNRS et à l'EHESS/MASCIPO/CNRS UMR 8168, travaille en histoire des représentations et des sensibilités dans le monde ibérique (Venezuela et Mexique notamment).

 

 « Les auteurs réunis dans ce livre travaillent sur « l’histoire du temps présent » et s’intéressent à des épisodes plus ou moins récents. »
Le Monde, 27 septembre 2009

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 février 2020

Presses Universitaires de Rennes