Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Les Dames de Femina

Un féminisme mystifié

Paradoxalement, le journal Femina n'a été que très peu étudié, malgré son influence considérable à la Belle Époque. Dans cet ouvrage, Colette Cosnier décrit comment Femina fit le succès des images de la femme pionnière, tout en célébrant l'Éternel féminin, la femme mondaine aux vertus conjugales et familiales. Basée sur de nombreux extraits et illustrations, cette étude contribue à l'histoire du féminisme et de ses variantes.

2009

Colette Cosnier

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Archives du féminisme

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 310 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-0812-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Maison pour dames
  • « …et tout cela est divinement féminin »
  • D'étranges étrangères « Les lectrices de Femina ont horreur de la politique ! »
  • Françoise ou Fluffy Ruffles ?
  • « Le mariage est la vraie vocation de la femme »
  • Cochères, midinettes ou dames des Postes…
  • Authoresses, peintresses…
  • « On ne parle plus que des femmes académisables »
  • « Les sports et l'auto ont fait un tort considérable à Pénélope »
  • Pour en finir avec « le féminisme » de Femina

Colette Cosnier a enseigné la littérature générale et comparée à l'université Rennes 2 et à l'université du Maine. Elle consacre ses recherches aux femmes du XIXe siècle et a publié des romans, les biographies de Marie Bashkirtseff, Louise Bodin, Marie Pape-Carpantier et Henriette d'Angeville et un essai, Le Silence des filles. De l'aiguille à la plume.

 

« s’impose d’ores et déjà comme une pièce de valeur dans la marqueterie des études sur le genre. »
VALENCE David, nonfiction.fr.

« En lui consacrant une étude solidement documentée d’une lecture agréable, Colette Cosnier apporte une contribution importante à l’histoire des femmes de ce début du vingtième siècle. Sa publication dans la collection Archives du féminisme dirigée par Christine Bard est amplement justifiée. »
LORÉE LA SIERRA Marguerite, Diplômées, n°229. 

« richement illustrée d’extraits et de photographies, cette étude, toute en demi-teinte et nuance, montre en Femina le témoin d’une époque charnière, qui contribue, par là même, à l’histoire du féminisme et ses variantes. »
La province du Maine, n°85.


« L’étude détaillée et démystifiante de Colette Cosnier est passionnante. »
L’Echo des colonnes, sept 2009, n°33.

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 juillet 2016

Presses Universitaires de Rennes