Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

L’affaire Berger-Levrault : le féminisme à l’épreuve (1897-1905)

En 1901, lors d’une grève des compositeurs à l'imprimerie Berger-Levrault à Nancy, quelques femmes membres du Syndicat des femmes typographes viennent occuper des postes laissés vacants par les grévistes. L’étude de cette affaire permet de s’interroger sur la constitution des identités militantes et éclaire, depuis son intérieur, les complexités et les paradoxes du mouvement féministe en France à travers l’une de ses inspiratrices charismatiques : Marguerite Durand. Grâce au dépouillement de sources inédites et à la relecture des archives féministes et syndicales, ce récit livre un journal détaillé des différentes étapes de l’affaire Berger-Levrault et en restitue la diversité des significations.

2009

François Chaignaud

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Archives du féminisme

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 268 p.

ISBN : 978-2-7535-0757-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Généalogie de la recherche et historiographie
  • Féminisme et typotes
  • La grève
  • De l'exclusion du SFT à sa réadmission

François Chaignaud a soutenu un master d'histoire contemporaine à l'université Paris-X Nanterre en 2007, sous la direction de Nicole Edelman. Il poursuit des recherches sur l'histoire du genre et des jaunes. Diplômé du Conservatoire national supérieur de danse de Paris, il mène, en parallèle de son travail d'historien, une carrière de danseur et de chorégraphe. Il est l'auteur d'un blog : http://reliefsouterrain.blogspot.com.

 

 « Cet ouvrage, au-delà de sa belle écriture, offre une contribution très pertinente à l’histoire des féminismes, de leurs rapports avec le syndicalisme et éclaire un peu plus les débats liés au travail des femmes et à leur syndicalisation. »
ROLL Sandrine, Genre et histoire, printemps 09.



« Cette enquête historique, menée avec beaucoup de rigueur et de finesse, en respectant les ombres et les silences des sources, contribue à l’histoire des féminismes »
PRIMI Alice, CLIO.

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 08 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes