Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Soleil noir

Photographie et littérature

L'ouvrage identifie les éléments majeurs de l'imaginaire photographique dans les littératures française et anglaise durant les cent premières années de la photographie (1839-1939). Pendant que les écrivains se confrontent à cette nouvelle mesure du réel, les photographes, eux, s'approprient l'imaginaire littéraire. Cette histoire de l’illustration, accompagnée d’une riche iconographie (400 reproductions) et d’un répertoire critique de la fiction photo-illustrée, permet de saisir, pour la première fois, l’ampleur d’un phénomène encore méconnu.

2008

Paul Edwards

filet

Domaines : Art | Histoire de l'art
Art | Arts contemporains
Littérature | Littérature générale
Art | Photographie

Collection : Hors collection (art)

filet

Format : 22 x 28 cm
Nombre de pages : 568 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-0733-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 39,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Spectres, fantastique, réalismes

  • Memento mori (Sontag, Barthes, Ruskin)
  • Les reliques (Rodenbach)
  • Note sur les négatifs dans les archives Lévy-Neurdein
  • Note sur les nuages
  • Note sur la similigravure
  • Les spectres
  • Le portrait dans le livre
  • L'œil de Dieu (Flammarion)
  • L'œil du mort (Claretie, Kipling, Verne, Villiers)
  • La photographie déterministe (Doyle)
  • Le symbolisme et la chronophotographie (Valéry)
  • Résister à la photographie (Dickens)
  • Description et mauvais œil (Gautier, Flaubert)
  • Le naturalisme (Zola)
  • Le monde devenu photographie (Hardy)
  • D'après le modèle mourant (Lorrain)

Illustration

  • La photographie topographique (Scott)
  • La photographie de l'exil (Hugo)
  • La photographie de salon et la « vignette » (Robinson)
  • Le livre d'illustrations (Cameron, Tennyson)
  • Le frontispice (Coburn, James)
  • Le conte photo-illustré (Coburn, Wells)
  • Le roman photo-illustré
  • Ordre de parution des romans Nilsson/Per Lamm & Offenstadt frères
  • Le périodique illustré (Gervais-Courtellemont, Lagrange)
  • L'illustration de luxe (Magron, Boutique, Loti)
  • Albert Reyner, « l'illustration du livre par la photographie »
  • Henri Magron, « notes sur l'illustration du roman par la photographie »
  • La photographie figurative-surréaliste (Breton)
  • Pour une histoire de l'imaginaire photolittéraire
  • Notes

Répertoires

  • Répertoire de la photolittérature, Royaume-Uni, France, États-Unis, 1839-1939
  • Répertoire de la photolittérature par auteur
  • Répertoire de la photolittérature par photographe
  • Chronologie des livres illustrés par la photographie

Paul Edwards est Maître de conférences à Paris VII. Auteur d'une anthologie critique, Je Hais les photographes ! Textes clés d'une polémique de l'image, spécialiste de la traduction et de l'histoire de la photographie, il traduit Alfred Jarry, fonde l'Ouphopo (Ouvroir de Photographie Potentielle) et publie depuis quinze ans de nombreux articles sur la photolittérature.

 

«Document source, une référence, et probablement un ouvrage indépassable sur un sujet quasi inédit en France»

lekti-ecriture.com

Solein noir sur etudesphotographiques.revues.org

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 28 avril 2017

Presses Universitaires de Rennes