Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les socialismes et l'enfance

Expérimentation et utopie (1830-1870)

Ce livre montre comment les premières générations de socialistes – de Fourier à Proudhon, en passant par Leroux, Cabet ou Flora Tristan – ont participé au changement des mentalités sur les questions d'éducation. Il montre l'unité de leur approche du changement social et étudie la place des enfants au sein des différentes tentatives de réalisations pratiques menées par ces premiers socialistes.

2008

Nathalie Brémand

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 368 p.

ISBN : 978-2-7535-0643-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

L'enfant dans les projets de société

  • Une place nouvelle pour l'enfant
  • L'éducation
  • L'enfant en société

 L'enfant dans les expérimentations sociales

  • Les réalisations pour enfants
  • Les enfants dans les communautés familiales
  • Les communautés icariennes aux États-Unis (1848-1895)
  • Le familistère de Guise (de 1859 à 1880)

Nathalie Brémand est docteure en histoire contemporaine, chercheuse associée à l'université de Poitiers. Cet ouvrage est la version remaniée de sa thèse sous la direction de Jean-Noël Luc réalisée dans le cadre du Centre de recherches en histoire du XIXe siècle (université Paris-IV Sorbonne).

 

«S’interrogeant sur la place entrale qu’occupe l’enfant dans les sociétés d’aujourd’hui, Nathalie Brémand se penche sur le XIXe siècle central.»

BOUCHET Thomas, Cahiers Charles Fourier, n°19-2008

Lectures sur Liens-socio.org

« Avec cet important ouvrage qui étudie les réflexions et actions des socialistes en direction de la jeunesse au coeur du XIXe siècle, Nathalie Bremand explore un terrain dont les historiens spécialisés soupçonnaient l’ampleur, mais qui n’était jusqu’à maintenant que peu défriché. »
BORDES Guy, l’Ours, n°386, mars 09.

« il donne à réfléchir sur les modèles anthropologiques qui sont au fondement des théories sociales. »
FARCY Jean-Claude, HSR, n°32, 2e semestre 2009.

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 15 novembre 2019

Presses Universitaires de Rennes