Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La raison scolaire

École et pratiques d'écriture, entre savoir et pouvoir

Faisant retour sur l'histoire des différents états de la forme scolaire de socialisation, Bernard Lahire souligne le fait que l'école ne s'est jamais contentée de veiller à l'utilisation correcte du langage par les élèves ou de vérifier leur compréhension en acte (et en contexte), mais qu'elle a eu pour ambition d'inculquer un rapport réflexif et raisonné au langage. L'institution scolaire enseigne en fait une langue autonomisée, dé-contextualisée et dé-fonctionnalisée.

2008

Bernard Lahire

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Éducation

Collection : Paideia

filet

Format : 17 x 24 cm
Nombre de pages : 196 p.

ISBN : 978-2-7535-0583-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Forme scolaire, culture écrite et dispositions réflexives

  • La forme scolaire dans tous ses états
  • L'inscription sociale des dispositions métalangagières
  • Linguistique, écriture et pédagogie : champs de pertinence et transferts illégaux

Au cœur des pratiques et des inégalités scolaires

  • Raison scolaire et raison pratique : le cas des classes de perfectionnement
  • L'inégalité devant la culture écrite scolaire : le cas de l'« expression écrite » à l'école primaire
  • Transmissions intergénérationnelles de l'écrit et performances scolaires
  • L'inégale réussite scolaire des garçons et des filles de milieux populaires : une piste de recherche concernant l'écriture domestique
  • Formes de la lecture étudiante et catégories scolaires de l'entendement lectoral

Bernard Lahire est professeur de sociologie à l'université de Lyon/École normale supérieure Lettres et Sciences humaines et directeur du Groupe de recherche sur la socialisation (CNRS/université Lyon 2/ENS-LSH). Il a notamment publié La Condition littéraire aux éditions La Découverte en 2006.

 

« Ces écrits permettent de saisir l’apport de Lahire à la sociologie de l’éducation et en particulier à la sociologie de la connaissance et des inégalités scolaires. »

REY Olivier, nonfiction.fr

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 18 mars 2020

Presses Universitaires de Rennes