Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Martial ou l'apogée de l'épigramme

Martial est le maître de l'épigramme latine, il a théorisé et porté ce genre à son apogée à Rome. Il est un des auteurs latins les plus lus en France entre le XVe et le XVIIe siècle, mais son obscénité (réelle, mais qui ne devrait pas effaroucher nos contemporains) et sa servilité supposée le font délaisser au XIXe siècle. Ce livre cherche à mieux connaître Martial et sa pratique de l'épigramme, pour le relire aujourd'hui.

2008

Étienne Wolff

filet

Domaines : Langues et civilisations | Études anciennes
Littérature | Littérature Antiquité

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 154 p.

ISBN : 978-2-7535-0571-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 12,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Martial et son temps
  • Martial et son œuvre
  • Les thèmes des épigrammes
  • Le travail de la forme

Étienne Wolff, ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, est professeur de langue et littérature latines à l'université de Paris X-Nanterre. Il a publié des ouvrages sur la littérature latine (Le roman grec et latin, Ellipses, 1997 ; La poésie funéraire épigraphique à Rome, PUR, 2000 ; Pline le Jeune ou le refus du pessimisme, PUR, 2003), ainsi que de nombreuses éditions et traductions de textes latins aussi différents que les Œuvres de Dracontius (Les Belles Lettres, 1995 et 1996), les anonymes Carmina Burana (Imprimerie nationale, 1995), les Facéties du Pogge (Les Belles Lettres, 2005) ou l'Introduction à la sagesse de Vivés (Anatolia/Le Rocher, 2001).

 

 « Il est aisé de lire ce livre, rédigé sur un ton alerte, clair et dépourvu de toute note de bas de page. Une bibliographie volontairement succincte et des listes et index terminent ce volume bien fait, destiné à un public qui veut se cultiver. »
TORDEUR Pol, L’Antiquité classique, 79-2010.

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 24 juin 2016

Presses Universitaires de Rennes