Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

L'éducation spécialisée en Bretagne, 1944-1984

Les coordinations bretonnes pour l'enfance et l'adolescence inadaptées

Créées à partir de 1943, des associations régionales pour la sauvegarde de l'enfance et l'adolescence (ARSEA), ni tout à fait publiques ni tout à fait privées, sont chargées de gérer et de fédérer tout un ensemble  d'œuvres et d'associations peu habituées à se concerter. La Bretagne est particulièrement représentative de ces premières formes de décentralisation de l'action sociale dont l'État cherche, au début des années 1960, à réduire l'influence.

2008

Mathias Gardet et Alain Vilbrod

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Justice et déviance
Bretagne | Bretagne (histoire)

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 302 p.

ISBN : 978-2-7535-0523-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • L'invention du semi-public et de la politique de proximité : les Associations régionales de sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence
  • L'ARSEA bretonne, une tentative de fédération (1941-1951)
  • La Fédération bretonne prisonnière de son réseau (1952-1963)
  • La transformation des associations de sauvegarde en CREAI
  • Le CREAI de Bretagne de 1965 à 1975
  • Le CREAI de Bretagne de 1975 à 1985
  • Les premières conséquences de la décentralisation

Mathias Gardet, historien, maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université Paris 8, est le concepteur du centre d'exposition permanent « Enfants en Justice XIXe-XXe siècles » de Savigny-sur-Orge, dépendant du ministère de la Justice, et auteur d'ouvrages d'histoire sur les associations du secteur social.
Alain Vilbrod est maître de conférences HDR en sociologie à l'université de Bretagne occidentale, à Brest. Il est membre de l'Atelier de recherche sociologique. Il est l'auteur d'ouvrages d'histoire et de sociologie des professions du secteur social et médico-social.

 

« L’ouvrage se penche sur l’histoire spécifique de cette institution en Bretagne, proposant un va-et-vient permanent entre ce qui s’y est joué localement et ce qui relève d’une évolution à l’échelle nationale. »
Lien social, 3/12/2009.  

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 24 mai 2016

Presses Universitaires de Rennes