Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les enfants de l'ombre

La vie quotidienne des jeunes détenus au XXe siècle en France métropolitaine

À la Libération, l\'ordonnance du 2 février 1945 relative à l\'enfance délinquante aurait permis de remplacer les « bagnes d\'enfants » par des structures véritablement éducatives. Or, en France, la prison « ordinaire », parfois dissimulée sous une appellation trompeuse, a toujours joué un rôle déterminant dans la prise en charge des mineurs délinquants. Grâce à une analyse fine de la vie quotidienne des enfants, Élise Yvorel éclaire d\'un jour nouveau l\'histoire de la justice pénale des mineurs.

Avec une préface de Michelle Perrot.
 

2008

Élise Yvorel

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Droit
Histoire | Justice et déviance

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 364 p.

ISBN : 978-2-7535-0465-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Michelle Perrot

L'espace carcéral : prisons ordinaires et prisons spécifiques, séparer les mineurs des adultes

  • Des quartiers près des maisons d'arrêt : prisons reconnues et prisons dissimulées
  • Les prisons spécifiques pour mineurs : trois expériences, trois échecs

Le temps carcéral : temps vides et temps pleins

  • L'emploi du temps et les gestes du quotidien
  • Remplir l'emploi du temps utilement : travail et instruction
  • La place des loisirs dans l'emploi du temps des jeunes détenus : la prédominance de l'éducation physique et de la lecture

Le corps carcéral prisonnier

  • Le corps de l'adolescent(e) en prison : être sain et paraître soi
  • Violences du système, violences des acteurs

Élise Yvorel est docteure en histoire contemporaine de l'université de Poitiers. Elle poursuit actuellement ses recherche sur la prise en charge judiciaire des mineurs, notamment celle des enfants de moins de 13 ans.

 

« Un ouvrage sérieux, précis dans son propos et à mettre en perspective avec les réformes judiciaires en cours ou à venir. »
GOLLIARD Olivier, Histoire, économie, société, n°2, 2009

« Ce livre vient combler un vide historiographique, « trou noir » dans « la nuit que recouvre l’histoire carcérale » — selon la formule de Michelle Perrot, dans la préface qu’elle lui a consacrée. »
BANTIGNY Ludivine, Vingtième siècle, n° 99, juillet-septembre 2008

« Extrèmement documenté et riche en conclusions, cet ouvrage, innovant et ambitieux, se doit d’être consulté par qui, de près ou de loin, est préoccupé par ce sujet. »
DE WEIRT Xavier, Crime, histoire, société, 2009, vol 13, n°1

« Dans cet ouvrage, Elise Yvorel propose, de manière assez novatrice, une analyse des conditions de détention des mineurs au XXe siècle en France métropolitaine. Les dimensions qu’elle a choisies de traiter sont extrêmement pertinentes et permettent de bien comprendre la problématique étudiée.»
Mariette Le Den, Annales de démographie historique 2010, n°2

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 mars 2017

Presses Universitaires de Rennes