Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La table des Français

Une histoire culturelle (XVe-début XIXe siècle)

De la couleur du vin au goût du pain, des ingrédients de la soupe à l'ordre des mets, du déclin des épices à l'arrivée des nouvelles plantes américaines, ce livre est une invitation au voyage en alimentation au pays de Rabelais, de Vatel et d'Antonin Carême au moment où la cuisine française se sépare nettement des autres cuisines européennes et acquiert une flatteuse et durable réputation d'excellence.

Ce livre est réédité, revu et corrigé dans la collection Table des hommes.

2007

Florent Quellier

filet

Domaines : Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 280 p.

ISBN : 978-2-7535-0505-6

Disponibilité : épuisé
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Faire l'histoire de l'alimentation
  • Du pain, de la soupe et un peu de lard : l'alimentation ordinaire des masses populaires rurales
  • Du broc de piquette à la tasse de café, boire à l'époque moderne
  • L'alimentation des élites françaises et la naissance d'une nouvelle cuisine
  • Lieux de repas et manières de table
  • Entre abstinence et abondance, une alimentation cyclique
  • Le don, le domaine et le marché : les approvisionnements alimentaires
  • Le sain et le malsain, alimentation et santé
  • Nouveau Monde-Vieille Europe, les timides prémices d'un métissage culinaire (XVIe-XVIIIe siècles)
  • L'invention de la cuisine française (XVIIe-XVIIIe siècles)

Maître de conférences en histoire moderne à l'université de Rennes 2, Florent Quellier consacre ses recherches à l'histoire des jardins ordinaires et à l'alimentation des Temps modernes. Il est l'auteur Des fruits et des hommes, l'arboriculture fruitière en Île-de-France, vers 1600-vers 1800 (2003), primé en 2003 par l'Académie des sciences morales, des lettres et des arts de Versailles et d'Île-de-France.

 

«L’ouvrage apporte incontestablement une synthèse utile sur des thèmes connus des historiens modernistes mais sur lesquels Florent Quellier fait le point en posant les questions qui donnent au sujet un éclairage nouveau.»

PITOU Frédérique, HSR, n°30, 2è semestre 2008.

«Ce livre couvre beaucoup de terrains - de l’influence des religions sur les pratiques alimentaires jusqu’aux lieux où se prennent les repas et autres collations. Un regard anthropologique lui permet de puiser des informations dans les images et d’esquisser les relations sociales cimentées - et aussi brisées - par la circulation des mets et boissons.»

BRUEGEL Martin, Revue d’études en Agriculture et Environnement, 88 (2008-3).

« Quellier fait preuve d’une bonne dose d’oecuménisme et de bon sens. »
 
Revue d’études en Agriculture et Environnement, 88 (2008-3).

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 04 juin 2020

Presses Universitaires de Rennes