Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Cahiers de sociolinguistisque [2011] - N° 10

Minorations, minorisations, minorités

Études exploratoires

2006

Dominique Huck et Philippe Blanchet (dir.)

filet

Revue : Cahiers de sociolinguistisque [2011]

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 278 p.

ISBN : 2-7535-0200-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 16,00 €

 

  • Sommaire

  • Alain Chauvot, Ouverture.
  • Ariette Bothorel-Witz, Introduction et présentation du programme « Minorations, minorisations, minorités : dynamiques sociolinguistiques et socioculturelles ».
  • Philippe Blanchet, Minorations, minorisations, minorités : essai de théorisation d'un processus complexe.
Les notions de minoration, de minorité et leurs antonymes dans différents champs disciplinaires
  • Béatrice Fleury-Vilatte et Jacques Walter, Le festival du film italien de Villerupt, minoration nationale, majoration culturelle.
  • René Kahn, Modèles de développement économique et cultures régionales. La minoration/majoration appliquée aux régions : le cas de l'Alsace.
  • Georges Bischoff, Une minorité virtuelle : être welsche en Alsace dans les coulisses du siècle d'or (1477-1618).
Les notions de minoration et de minorité dans le champ des politiques linguistiques
  • Didier De Robillard, Même pas peur des créoles ! La mise en place du CAPES de créole (2002-2003) comme action de politique linguistique : langues minorées et/ou linguistiques minorées ?
  • Cécile Jahan, Les politiques linguistiques et le fait minoritaire. Réflexions sur la complexité des notions à partir du cas de l'Allemagne.
  • Claude Truchot, L'anglais comme « lingua franca » : observations sur un mode de majoration.
Études de cas (Alsace)
  • Dominique Huck, Minoration et majoration dans le discours épilinguistique institutionnel sur les langues en Alsace. Étude diachronique.
  • Frédéric Mekaoui, « Faut-il parler alsacien pour être Alsacien ? », « Stratégies identitaires » : un cadre d'étude des processus de minorisation.
  • Laurent Muller et Irini Tsamadou-Jacoberger, Regards croisés sur des récits de vie de Harkis vivant en Alsace.

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes