Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

La fabrication du papier dans la France des Lumières

Les Montgolfier et leurs ouvriers, 1761-1805

L. N. Rosenband nous propose une étude approfondie de l'activité papetière à la fin du XVIIIe siècle. Il explique comment le papier était fabriqué, décrivant l'outillage, les techniques, les matières premières et les flux saisonniers du métier. Il explore en même temps les nombreux conflits et arrangements qui ont ponctué les relations entre maîtres et ouvriers. Dressant le tableau fascinant des mutations techniques qui ont affecté l'industrie du papier au XVIIIe siècle, il montre comment celles-ci ont transformé un système de production établi depuis longtemps.

2006

Leonard N. Rosenband

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences | Histoire des sciences et des techniques

Collection : Carnot

filet

Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 244 p.

ISBN : 2-7535-0084-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Une industrie traditionnelle

  • L'industrie française au XVIIIe siècle
  • La fabrication du papier
  • Les Montgolfier et le métier de papetier
  • Chiffons, règlements et encouragement officiel

Les « modes » ouvrières et le lock-out de 1781

  • La construction des cylindres et la coutume des compagnons
  • Le lock-out

Contrôler pour gouverner

  • Le nouveau régime
  • Embauches et licenciements
  • Le paternalisme
  • Les salaires
  • La discipline

La mesure du changement

  • Le transfert technique
  • Persévérance
  • Attitudes
  • Productivité
  • La hiérarchie des cuves

La fin de la papeterie traditionnelle

  • La Révolution française et la machine à papier

Leonard N. Rosenband est professeur d'histoire à l'Utah State University (USA). Auteur de nombreux articles sur l'histoire de la papeterie et sur l'histoire économique et sociale de la France du XVIIIe siècle, il a codirigé avec Thomas Safley l'ouvrage collectif The Workplace before the Factory: Artisans and Proletarians, 1500-1800 (Ithaca, Cornell University Press, 1993). Il termine actuellement une étude comparative de la papeterie française et britannique entre 1650 et 1850. Cet ouvrage est traduit de l'anglais (États-Unis) par Emmanuel Parent et Thomas Van Ruymbeke.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 28 juin 2016

Presses Universitaires de Rennes